COOP et CACAO : le refus de l’esclavage des enfants

Publié le 19 novembre 2009 en accès
Commentaire(s) :

En Afrique de l’Ouest, le Ghana et la Côte d’Ivoire produisent 60% du cacao mondial. Ces pays font travailler des milliers d’enfants de 9 à 16 ans dans des conditions que l’on peut qualifier de scandaleuses. Les chocolatiers achètent les fèves de cacao à des importateurs et le circuit d’approvisionnement est long et opaque.

La Coopérative suisse "Chocolats Halba" a refusé cet état de fait. Elle n’achète que du cacao certifié « commerce équitable » et entretient des rapports directs avec les producteurs.

Ainsi, au Pérou, Halba travaille avec la coopérative Acopagro, dont le directeur G.R. Nuñez veille à la qualité des fèves... et au niveau de vie des producteurs dont tous les enfants vont maintenant à l’école...

Et qui sait ? Un jour, peut-être, ce sera l’un de ces enfants qui se retrouvera à la tête d’Acopagro...

Source : En savoir plus ?


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2009 :