Assemblées générales du groupe MGEN. Concrétiser nos succès et conquérir de nouveaux publics

Publié le 27 août 2019 en accès réservé aux abonné.e.s
Commentaire(s) :

Le groupe MGEN a tenu ses assemblées générales annuelles à Rennes les 9 et 10 juillet. A l’ordre du jour : le bilan de l’activité 2018, le renouvellement d’une partie des Conseils d’Administration par les délégués, l’actualité politique et réglementaire ainsi que la pose des premières pierres d’un nouveau modèle de gouvernance et d’un nouveau modèle économique.

Une année passée à concrétiser nos succès et conquérir de nouveaux publics

Plusieurs concrétisations ont marqué plus particulièrement cette année. Nos positions ont été renforcées dans la Fonction publique, malgré une plus forte présence de la concurrence. En début d’année, le groupe a renouvelé sa convention avec la CNAM sur la gestion du régime obligatoire pour 5 ans. Avec nos partenaires du groupe VYV, nous avons remporté des appels d’offres sur la fonction publique territoriale et gagné un appel d’offres inédit du Conseil régional PACA pour la protection sociale des étudiants boursiers. Istya Collectives est devenu MGEN Solutions dans une volonté de renforcement et de développement dans le champ de l’Economie Sociale et Solidaire.

Renouvellement du tiers du CA MGEN

Les délégués ont élu les membres des conseils d’administration MGEN, renouvelé par tiers, portant le nombre d’administrateurs à 54 pour MGEN Union (MGEN, MGEN Vie, MGEN Filia, MGEN ASS, MGEN CS, MGEN Partenaires) : 23 femmes et 31 hommes, soit 42,59% de femmes.

Première étape d’adoption des mesures d’adaptation du modèle économique et solidaire

« 2018 est une année de retour à l’équilibre pour MGEN, en dépit d’une conjoncture financière défavorable. Le groupe MGEN a initié des travaux sur l’évolution de son modèle économique et solidaire sur le long terme en 2018, via la mise en place du plan stratégique MGEN demain. Le projet Analyse des Coûts et Optimisation du Résultat (ACOR) pour la maîtrise des coûts porte ses fruits. Un effort général est également mené pour garantir la pérennité de notre modèle solidaire », indique Isabelle Hébert, directrice générale du groupe MGEN.

Les engagements pris par les Assemblées générales

Dans la perspective d’évolution de notre modèle économique et solidaire, un nouveau service d’aide à domicile (SAD) entrera en vigueur le 1er janvier 2020 avec une triple ambition : mieux accompagner nos adhérents lors d’épisodes de vie « aigus » ; simplifier la demande et la gestion de la prestation ; poursuivre cette prise en charge via de l’action sociale lorsque la situation le nécessite. Les Assemblées ont voté la création d’une nouvelle offre dédiée « MGEN Territoires et Education ». MNT et MGEN fonctionneront désormais ensemble sur les conventions de participation des conseils départementaux ou régionaux. L’offre proposée inclura 3 niveaux de garantie, tous responsables, intégrant le 100% santé, l’action sociale et les services MGEN pour une mise sur le marché au 1er trimestre 2020. Enfin, les délégués ont approuvé la proposition impliquant la disparition progressive du contrat Accès santé, en vue de la mise en place de la nouvelle CMU-C contributive.

Vers une gouvernance plus agile et plus efficace
Une charte de gouvernance a été adoptée, listant 5 grands principes :
- Une gouvernance représentative de tous les adhérents,
- Responsabilité et transparence des instances,
- La coopération entre élus militants et salariés, garante de l’équilibre de la gouvernance de la mutuelle,
- La proximité au service de la gouvernance,
- L’engagement : clé de la gouvernance MGEN.

Il a été notamment proposé aux délégués de renforcer les délégations de l’Assemblée générale vers le Conseil d’administration par voie statutaire.

« Nous avons fait un grand pas vers une mutuelle plus agile et plus réactive dans ses prises de décisions. L’Assemblée générale a décidé de confier une délégation plus large au Conseil d’Administration afin d’être en capacité de pouvoir répondre à l’évolution des contraintes réglementaires et aux calendriers imposés dans un univers de plus en plus concurrentiel, tout en restant le cœur de la démocratie de notre mutuelle », déclare Roland Berthilier, président du groupe MGEN.

Les travaux se poursuivront sur 2019-2020, par la mise en œuvre concrète des principes de la charte de gouvernance, proposant notamment une redéfinition des missions des instances et de leur articulation.

Chiffres clés 2018
4 173 678 personnes protégées
3 266 212 assurés sociaux gérés en Sécurité sociale
3 469 postes, lits et places d’hospitalisation de jour et complète
573 809 journées d’hospitalisation dans nos établissements sanitaires
384 563 passages en centres médicaux et dentaires MGEN
Près de 10 000 salariés
3500 militants (élus ou détachés)
82 099 bénéficiaires de prestations d’actions sociales


Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 :