Un nouveau Bureau national pour la Ligue de l’enseignement


Après son Assemblée générale nationale qui s’est tenue les 23 et 24 juin à Perpignan, la Ligue de l’enseignement a renouvelé son Bureau national lors de son Conseil d’administration réuni le jeudi 28 Juin.

Eric Favey a été réélu président.

Hélène Brus a été élue secrétaire générale, en remplacement de Nadia Bellaoui. Elle était déjà membre du Bureau national de la Ligue et secrétaire générale de la Fédération départementale du Morbihan.

Deux secrétaires généraux adjoints assurent l’exécutif permanent à ses côtés : Jean-Karl Deschamps qui l’était déjà précédemment et Patrick Maurieras, jusqu’alors secrétaire général de la Fédération départementale de Loire-Atlantique. S’y ajoutent à présent deux secrétaires nationaux : Véronique Moreira, par ailleurs présidente de l’Usep et Arnaud Jean, lui même président de l’Ufolep [1].

Le Bureau est complété par un trésorier général, un trésorier adjoint, un viceprésident délégué en charge de la laïcité et six vice-président·e·s, dont les délégations couvrent les principaux domaines d’activités de la Ligue.

Un administrateur national, président de la Fédération départementale du Pas-de-Calais, s’est vu confier une nouvelle délégation consacrée aux « migrations et aux réfugiés ».

Le Conseil d’administration engagera pour cette année 2018/2019 un important travail de réflexion concernant les nouvelles formes de fonctionnement démocratique qui permettent de favoriser une plus grande implication des Fédérations départementales. Ce travail aura pour objet de mieux impliquer la base sociale et militante de la Ligue dans ses débats et décisions et dans la conduite de projets.
Par ailleurs, compte-tenu de la professionnalisation accrue, à tous les échelons de son réseau et des nouvelles formes de l’engagement associatif, un travail est également engagé pour garantir les équilibres nécessaires entre toutes les composantes de la Ligue dans l’exercice des responsabilités et des décisions.

Enfin, mobilisée par la mise en oeuvre de la déclaration adoptée à la quasi-unanimité de ses Fédérations lors de sa dernière Assemblée générale, la Ligue réaffirme son indépendance et son engagement de mouvement de citoyens, comme c’est le cas depuis 152 ans.

Face à la montée des populismes, des nationalismes et des fanatismes, face aux risques de l’individualisme social et de l’injustice encouragés par les politiques ultra-libérales, la Ligue, confiante et rassemblée, mettra à profit cette année, qui la sépare de son Congrès de Marseille en 2019, pour promouvoir son projet humaniste, laïque et émancipateur.


[1l’Union sportive de l’enseignement du premier degré (Usep) et l’Union française des oeuvres laïques d’éducation physique (Ufolep), sont les deux fédérations sportives de la Ligue de l’enseignement.


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »