Les acteurs de l’ESS demandent une loi cadre


Les 17,18 et 19 juin 2011 se sont tenus les Etats généraux de l’Economie sociale et solidaire. Objectif : rendre plus visible au niveau national un mouvement essentiellement issu des territoires.

L’ensemble des acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) se sont retrouvés les 17,18 et 19 juin 2011 au Palais Brongniart pour les Etats généraux de l’économie sociale et solidaire, lancés par Claude Alphandéry, président de France active et du Labo de l’économie sociale et solidaire. Objectifs de ces journées : élargir le cercle des acteurs mobilisés, convaincre les citoyens qu’une autre économie est possible et influencer les décideurs. Des objectifs a priori atteints, si l’on observe le nombre de participants à ces Etats généraux, plusieurs milliers, dans un lieu hautement symbolique. Les Etats généraux auront aussi été l’occasion de rendre visible un mouvement essentiellement parti des territoires. "Ce qui se passe dans cette mobilisation des territoires reste trop peu visible au niveau national, explique Laurent Fraisse, socioéconomiste au Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique (Lise) et membre du Labo ESS.

Source : La suite de l’article en cliquant ici...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »