« Toute culture nait du mélange de la rencontre, des chocs. A l’inverse, c’est de l’isolement que meurent les civilisations » – Octavio PAZ

Publié le 8 février 2021 en accès grand public
Commentaire(s) :

L’impact de la crise sanitaire sur le secteur culturel de l’Économie Sociale et Solidaire est bien réel. En quelques mois, c’est 15 % d’emploi en moins en Pays de la Loire. Tous les territoires sont concernés. Cette crise impacte un secteur déjà fragilisé où l’on observait depuis 2014, une baisse significative de l’emploi permanent au profit de formes plus précaires. Cette crise touche les projets culturels au cœur et les remets véritablement – voire durablement – en cause. Le nombre d’établissements a chuté entre juin 2019 et juin 2020. Près de 200 structures ont ainsi disparu en un an. Cela va porter atteinte à ce qui fait pourtant la force du secteur culturel – et ce qui caractérise l’Économie Sociale et Solidaire – : son maillage territorial, son offre de proximité et sa capacité de répondre aux besoins des territoires et de ses habitants.

Ces constats sont difficiles car la vie culturelle est en effet habituellement foisonnante en Pays de la Loire. La région héberge un écosystème extrêmement dense d’initiatives portées par des artistes, des entrepreneurs, des associations. Ces structures de création, de production, de diffusion, de médiation sont bien souvent par leurs finalités, leurs valeurs et leurs fonctionnements, ancrés dans l’Économie Sociale et Solidaire. Ces entreprises vectrices d’utilité sociale, ainsi que l’ensemble de leurs prestataires et de leurs fournisseurs, représentent des compétences et des savoir-faire implantés localement, une richesse pour notre région.

Dans le moment présent, rappelons l’évidence. L’impossibilité de se rassembler dans la spontanéité et la convivialité, pour découvrir une œuvre de l’esprit, partager une expression artistique, s’ouvrir à l’altérité, sortir de son quotidien… ces privations représentent un appauvrissement de la vie sociale, intime et intellectuelle. Vecteurs d’engagement et de citoyenneté, leviers d’actions reposant sur la notion de plaisirs et favorisant la construction de soi et le collectif, l’art et la culture sont bel et bien essentiels à notre vivre ensemble.

Au-delà des aides, accompagnements et mesures financières essentielles à la survie des établissements, la visibilité du secteur culturel, la coopération, la mutualisation, ou encore les solidarités transversales seront des facteurs de reconstruction… Sur ce point les ressources mises en lumière dans ce dossier, peuvent jouer un rôle fondamental. Pour que les cafés-concerts, les clubs, les théâtres, les salles de spectacles et de cinéma, les lieux d’exposition, les festivals ouvrent à nouveau, pour enjouer notre vie, de jour comme de nuit !

Gilles Cavé, Président de la CRESS des Pays de la Loire
Gérald Chabaud, Président Le Pôle de coopération pour les musiques actuelles en Pays de la Loire

Source : En savoir plus ?


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2003 :