Taxe « lapin » : un nouveau leurre qui ne règlera pas le problème de l’accès aux soins

Publié le

Taxe « lapin » : un nouveau leurre qui ne règlera pas le problème de l'accès aux soins

Alors que l’accès aux soins est une priorité pour les français, le gouvernement annonce la création d’une taxe de 5 euros pour les rendez-vous médicaux qui ne seraient pas annulés ou décommandés 24 heures à l’avance. Pour l’UNSA ce n’est pas en punissant les malades qu’on va garantir un accès aux soins à toutes et tous et ce quel que soit leur lieu de résidence ou leur situation. Alors qu’un sondage publié la semaine dernière par l’UNSA indique qu’un français sur deux a déjà renoncé à des soins notamment (...)

Toute l'actualité sur l'ESS dans votre poche,
partout, tout le temps.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Je me connecte Je m'abonne

Autres articles dans cette rubrique

Loi immigration : l’avis sévère du HCFEA

Le Haut Conseil de la famille, de l’enfance de l’âge (HCFEA) s’est auto-saisi au sujet de la loi immigration promulguée fin janvier. Beaucoup d’inquiétudes sur la plupart des dispositions contenues dans...

close