Selon une étude de l’UE, les logiciels libres vont stimuler l’économie européenne et accroître son autonomie numérique

Publié le 22 septembre 2021 en accès grand public
Commentaire(s) :

Selon l’étude sur l’impact des logiciels et du matériel open source réalisée pour la Commission européenne, les logiciels et le matériel open source sont essentiels à la transformation numérique de l’Union et peuvent donner un coup de fouet à son PIB et à l’emploi. Le CNLL se réjouit de la publication de ce rapport qui confirme les principales observations et recommandations qu’il a présentées récemment.

Paris, 07/09/2021 - La Commission européenne a publié le 6 septembre 2021 une étude sur l’impact des logiciels libres (OSS, Open Source Software) et du matériel libre (OSH, Open Source Hardware) sur l’économie européenne, réalisée par Fraunhofer ISI et OpenForum Europe.

Résumé en Français "The impact of Open Source Software and Hardware on technological independence, competitiveness and innovation in the EU economy"

Selon le résumé exécutif du rapport :

Les entreprises dans l’UE ont investi environ 1 milliard d’euros dans les logiciels libres en 2018, avec un impact sur l’économie européenne entre 65 et 95 milliards d’euros. L’analyse estime un rapport coûts-bénéfices supérieur à 1:4 et prédit qu’une augmentation de 10 % des contributions aux logiciels libres créerait annuellement 0,4 % à 0,6 % de PIB en plus ainsi que plus de 600 start-ups technologiques supplémentaires dans l’UE. Des études de cas révèlent qu’en privilégiant les logiciels libres, le secteur public pourrait réduire le coût total de possession, éviter un effet de dépendance à l’égard des fournisseurs et accroître ainsi son autonomie numérique. L’étude analyse également les actions de politique publique en Europe et dans le monde.

L’étude estime ainsi que les logiciels libres contribuent entre 65 et 95 milliards d’euros au PIB de l’Union européenne et promettent d’importantes opportunités de croissance pour l’économie numérique de l’Union. Pour y parvenir, l’UE devrait s’engager activement dans une transition vers plus d’ouverture dans sa culture politique et d’investissement.

Source : La suite sur le site d’origine...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 :