SFEREN, le pôle fédérateur mutualiste créé par Macif, Maif, Matmut

Publié le 14 décembre 2009 en accès
Commentaire(s) :

La Macif, la Maif et la Matmut ont décidé d’unir leurs forces pour créer SFEREN, un
grand pôle mutualiste sur le marché français de l’assurance et des services
financiers.
SFEREN, qui conjugue les notions de stabilité, d’universalité et d’énergie, symbolise
les valeurs que les trois Mutuelles entendent porter et promouvoir.

Cette alliance qui prend la forme d’une Société de Groupe d’Assurance Mutuelle
(SGAM) et dont l’Assemblée générale constitutive s’est tenue le 8 décembre 2009,
s’appuie sur des valeurs de solidarité, d’éthique et de responsabilité sociale,
fondements mêmes de chaque mutuelle.

Particulièrement opportune dans un environnement en pleine mutation, la SGAM
SFEREN permettra d’optimiser la compétitivité de chaque mutuelle, d’accroître les
synergies entre la Macif, la Maif et la Matmut, tout en préservant l’identité de chacune
d’elles.

Le premier Conseil d’administration de SFEREN, qui s’est déroulé hier, a élu
Roger Belot, Président Directeur Général de la Maif, à la présidence de la SGAM pour
un mandat de 2 ans et nommé Gérard Andreck, Président de la Macif et Daniel Havis,
Président Directeur Général de la Matmut en qualité de vice-présidents.

SFEREN : UNE REPONSE MUTUALISTE AUX ENJEUX D’UN ENVIRONNEMENT EN
PLEINE MUTATION

Conformément à l’objectif énoncé en mars 2009 « d’unir leurs forces », la SGAM ainsi constituée
permettra aux trois mutuelles engagées dans cette alliance d’oeuvrer avec encore plus d’efficacité sur
le marché de l’assurance et des services financiers et ce, dans l’intérêt de leurs sociétaires.

Les objectifs de la SGAM sont les suivants :
- 1. pérenniser l’avenir des mutuelles dans le respect de leurs identités, leurs réseaux et leurs
"clientèles" spécifiques en instaurant notamment entre elles une solidarité financière,
- 2. conforter la position des trois mutuelles sur le marché de l’assurance en étant capables de
relever en particulier les défis stratégiques de la croissance, de l’innovation, de l’optimisation des
marges respectives de solvabilité et de la maîtrise des coûts,
- 3. permettre l’atteinte de la taille requise pour jouer le rôle majeur et actif que ces mutuelles
souhaitent avoir en tant qu’acteurs mutualistes, parmi les leaders d’un marché de l’assurance en
pleine mutation.

Ouverte à d’autres membres, SFEREN a pour ambition de favoriser l’émergence d’un pôle mutualiste
offrant à ses affiliés, partageant ses valeurs, la possibilité de bénéficier des meilleures pratiques.

SFEREN : UNE GOUVERNANCE RESPECTUEUSE DES VALEURS MUTUALISTES

Conformément aux statuts votés en Assemblée Générale Constitutive le 8 décembre 2009, SFEREN
est dotée d’une gouvernance garante de la cohérence et de la coordination de l’ensemble, dans le
respect de l’identité, l’autonomie et du mode de fonctionnement de chaque mutuelle.

Les organes de représentation de SFEREN se composent :
- d’un Conseil d’administration
Reposant sur le principe de la parité, le Conseil d’administration est constitué de 15 membres, soit
5 membres par mutuelle. La majorité des administrateurs est également administrateur des
Mutuelles affiliées.
De même, les Présidents de chaque mutuelle ont souhaité faire partie du Conseil d’administration,
l’un en est le président, les 2 autres vice-présidents. Cette implication au plus haut niveau des
dirigeants de chaque mutuelle illustre la dimension politique souhaitée pour SFEREN.
Le premier Conseil d’administration de SFEREN qui s’est tenu le 8 décembre 2009, a nommé
Roger Belot (Président Directeur Général de la Maif) comme premier Président pour deux ans.
- d’une Assemblée Générale
L’Assemblée Générale aura à se prononcer sur des sujets essentiels tels que l’adhésion d’un
nouveau membre à la SGAM (décision prise à l’unanimité) ou la modification de la convention
d’affiliation.
Les droits de vote, pondérés par le nombre de sociétaires IARD en France pour chaque mutuelle,
sont répartis de la façon suivante : 42% pour la Macif, 29% pour la Maif et 29% pour la Matmut.

SFEREN : LES LIENS DE SOLIDARITE FINANCIERE

Les conventions d’affiliation approuvées par les mutuelles Macif, Maif et Matmut, encadrent les liens
de solidarité financière entre les entreprises affiliées.
Un mécanisme d’intervention à deux niveaux a été conçu. Le premier niveau, « automatique »,
permettrait au membre en difficulté d’obtenir un soutien rapide de ses deux partenaires en cas de
dégradation de sa solvabilité ou de difficultés de trésorerie. Le second niveau, plus important sur le
plan financier, serait déclenché à la discrétion des partenaires et en fonction du plan de
rétablissement présenté par le demandeur.

SEPT CHANTIERS DE COOPERATION A L’ETUDE

Sept projets communs possibles ont déjà été identifiés : réassurance, achats hors assurance, achats
assurance, assurance emprunteur, assurance-vie, gestion d’actifs, services à la personne.

Les groupes de travail attendent l’accord de l’Autorité de la concurrence pour étudier ces projets
communs plus en détail.

LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS DE SFEREN

- Notification de l’opération au Comité des entreprises d’assurance (CEA) qui doit rendre son avis
dans les trois mois.
- Notification de l’opération à l’Autorité de la concurrence, qui s’assure que les règles relatives aux
opérations de concentration sont respectées.
- Organisation de SFEREN (nomination du directeur général, des équipes projet…).
- Mise en oeuvre des premiers projets communs, après l’aval des Autorités de la concurrence.

A propos de la création de SFEREN, Gérard Andreck, Président du groupe Macif a déclaré : « Il
s’agit de la première phase d’un chantier ambitieux qui doit solidifier nos mutuelles sur leurs métiers
actuels et les dynamiser pour proposer à nos sociétaires des réponses efficaces et mutualistes à leurs
besoins de demain. »

Daniel Havis, Président Directeur Général du groupe Matmut a déclaré : « C’est un moment
important dans la vie du Mouvement Mutualiste en France. Trois Mutuelles majeures unissent leurs
forces. Nous pouvons ensemble construire des produits et services utiles et innovants pour nos
sociétaires ».

Roger Belot, Président Directeur Général du groupe MAIF a précisé : « SFEREN est la concrétisation
d’une démarche qui privilégie l’humain. Ce n’est pas un hasard si nos trois mutuelles s’allient. La
réussite de notre modèle est la preuve même que l’économie sociale est une alternative crédible au
tout économique ! ».


Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)


1 Message

  • Réduire le risque financier, oui pourquoi pas si on peut éviter d’avoir une crise AIG à la franà§aise c’est pas plus mal.

    Je ne sais pas vous mais je vois les regroupement / partenariat entre grand groupe mutualistes comme un pas en arrière vers la concurrence et peut-être des licenciements à la clefs si les entreprises venait à trop se rapprocher...

    En tout cas s’il y a bien un projet sur lequel ces messieurs assureurs ferait bien d’avancer il s’agit sans aucun doute de l’assurance emprunteur qui fait la fortune des banquiers avec des marges incroyables prises sur le dos des clients comme toujours...

    repondre message

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2003 :