Pratiques des écoles de conduite dénoncées par le ministre : et la qualité ?

Publié le 26 août 2013 en accès
Commentaire(s) :

Suite à une étude de l’association de consommateur CLCV, le Ministre de la
Consommation Benoît Hamon a dénoncé les comportements de certaines écoles de
conduite. L’Association pour la Formation Des Motards rappelle un paramètre
essentiel que ni l’étude ni le Ministre ne semblent prendre en compte : la qualité de
la formation. Elle a un impact sur le tarif, mais aussi directement sur la sécurité des
conducteurs : elle doit être un critère plus important que le coût.

Le Ministre a raison : l’affichage clair des tarifs est indispensable, tout comme l’évaluation
objective du nombre d’heures. Mais réduire la formation à un prix et un taux de réussite, c’est
passer à côté de l’essentiel : quel est le but ? Obtenir l’examen ou apprendre à conduire de
façon responsable ?

Tirer les prix vers le bas, bachoter l’examen pour optimiser le taux de réussite, se contenter
de cours de code sur DVD, afficher des forfaits alléchants suivis d’heures au prix fort... les
formations low-cost sont hélas largement répandues. C’est pourquoi limiter le choix d’une
école de conduite à son tarif (même s’il est affiché dans le respect de la loi) est inadapté : on
ne vend pas un enseignement comme un produit ménager ! De plus, le taux de réussite n’est
pas un indicateur suffisant de la qualité de la formation, notamment pour la moto – ou alors,
qu’on l’affiche par inspecteur, car là aussi, il y a des disparités et elles n’ont pas de sens en ce
qui concerne un examen d’Etat...

Choisir une école de réputation sérieuse, qui possède une véritable éthique de travail et le
goût de l’enseignement bien fait (en rémunérant correctement ses salariés...) est
indispensable – quitte à ce qu’elle soit un peu plus chère. Outre que les écoles ne supportent
pas toutes les mêmes coûts : un établissement au centre d’une grande ville aura plus de frais
qu’une enseigne rurale.

En déployant son label en partenariat avec l’Assurance Mutuelle Des Motards, l’AFDM
promeut depuis les années 1980 une formation de qualité au coût le plus juste. Elle se tient à
disposition de M. Hamon pour faire progresser de façon cohérente ce point crucial de l’édifice
de sécurité routière : la formation.


Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)

{#TITRE,#URL_ARTICLE}

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2004 :