Pour la liberté de circuler en moto verte, sans y perdre la vie

Publié le 16 octobre 2007 en accès
Commentaire(s) :

La Circulaire Olin datée du 6 septembre 2005, qui visait à restreindre l’accès aux chemins ruraux pourtant ouverts à la circulation des véhicules, a légitimé des comportements dignes du Far west.
Se sentant confortés dans leur bon droit, certains propriétaires ont décidé de délimiter leurs terres en faisant usage de différents moyens extrêmes pour en interdire l’accès.

« Le seul bon motard est un motard mort » semblent estimer ceux qui en arrivent à la mise en place sans avertissement et sans visibilité, de câbles, chaînes ou barbelés, en travers de chemins ruraux et parfois directement à hauteur de jugulaire ! Malheureusement, depuis 2006, ces actes sont de moins en moins isolés, et ont touché de nombreux motards.

Délimiter son terrain est un droit, mais encore faut-il que cela soit fait sans mettre la vie d’autrui en danger : enduristes, VTTistes ou cavaliers qui empruntent les chemins ouverts à la circulation publique !

A l’occasion de l’ouverture du procès sur Montpellier d’un homme poursuivi pour homicide involontaire, la FFMC s’associe au Codever (Collectif de défense des loisirs verts) dans la défense des droits des usagers à circuler sans risque sur les chemins.

Avec le CODEVER et Motochu34, la FFMC 34 appelle à un rassemblement le 17 octobre, afin que ces pratiques ne soient pas laissées sans suite. Cette manifestation silencieuse de soutien du monde motard à la famille de Frédéric Federici se déroulera le mercredi 17 octobre entre 13h15 et 14h30 devant le nouveau palais de justice de Montpellier (Place Pierre Flotte)

Source : Le site de la FFMC Hérault


1 Message

  • Thierry, un motard de 44 ans et père de 3 enfants, a bien failli perdre la vie vendredi 18 mai du côté de Riotord (Haute-Loire). En promenade dans un chemin en forêt, il a violemment heurté un fil de fer barbelé tendu solidement entre deux arbres. Si Thierry n’avait pas roulé debout, il est probable que l’impact aurait eu lieu à hauteur de gorge, avec toutes les conséquences que l’on peut imaginer.
    Une vilaine entaille à un avant-bras nécessitera six points de suture. Thierry souffre également de deux cotes fêlées.
    Un blessé de plus parmi les motards
    Depuis la publication de la circulaire Olin, le bilan est lourd : 2 morts en 2006 (un enduriste dans l’Hérault et un quadeur dans l’Yonne), et de nombreux blessés graves, la plupart victimes de barbelés, cà¢bles ou chaines tendus en travers des chemins en des endroits improbables, et visiblement dans le but de tuer.

    No comment !

    Après, est ce lié particulièrement à la circulaire Ollin, je ne sais pas.

    Patrick
    Des cibles toutes désignées

    Voir en ligne : Plus d’infos...

    repondre message

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 : Articles de l'année 2003 :