Plan en faveur de l’Economie Sociale et Solidaire présenté à l’occasion du Lancement du mois de l’Economie Sociale et Solidaire 2010

Publié le 20 octobre 2010 en accès
Commentaire(s) :

« Une économie qui place l’homme et la planète au cœur de son projet »

Edito de Marc-Philippe Daubresse, Ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives, en charge de l’économie sociale et solidaire.

« Même si l’expression d’économie sociale et solidaire reste encore mal connue, elle rythme le quotidien des Français. Du café équitable du matin au repas bio du midi, des crèches associatives aux services à domicile, jusqu’à la maison de retraite, du club de football au théâtre associatif, de la mutuelle d’assurance, aux logiciels libres d’Internet, en passant par la banque coopérative, elle prend de plus en plus place dans notre vie, voire dans nos habitudes…

Au moment où la crise réinterroge nos certitudes et où se construit l’économie du 21e siècle, l’économie sociale et solidaire constitue une chance pour notre avenir. Notre jeunesse l’a bien saisie : en février 2010, 75% des jeunes estimaient que le fait qu’une entreprise soit sociale les inciterait à y postuler.

Porteuse de sens, elle place le développement durable et l’intérêt général au cœur de ces missions. Fondée sur le respect de l’homme, elle répond à des enjeux de société complexes et importants que ni l’Etat, ni le marché ne savent traiter seuls : vieillissement, petite enfance, logement, pauvretés, exclusions, discriminations, environnement, santé, cohésion sociale…

Je veux que nous avancions ensemble pour lui accorder la place qu’elle mérite. Dans ce but, il est indispensable de donner une voix aux acteurs du secteur, de poser un fondement solide et durable. C’est pourquoi je réunirai le Conseil de l’économie sociale et solidaire à la fin du mois d’octobre, avec Christine Lagarde, Ministre de l’Economie, des Finances et de l’Emploi, et Laurent Wauquiez, Secrétaire d’Etat chargé de l’Emploi.

Vous l’avez compris : l’économie sociale et solidaire est bien plus qu’une simple béquille aux problèmes de notre société. Par la création d’emplois non délocalisables, par le meilleur partage des bénéfices et une lucrativité limitée, par une répartition équilibrée des salaires entre les salariés, elle propose des remèdes, des solutions.

L’innovation sociale est un défi des sociétés modernes, de notre société. Relevons-le ensemble !

Dossier de presse

Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)

{#TITRE,#URL_ARTICLE}

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2003 :