Parce que l’économie de demain commence aujourd’hui, l’ESS Tunisienne est au rendez-vous de l’après #tounessolidaire

Publié le 13 mai 2020 en accès grand public
Commentaire(s) :

Lettre ouverte à MM. les présidents de la République, du Gouvernement et de l’Assemblée des Représentants du Peuple

Nous, signataires de la présente lettre ouverte, actrices et acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) tunisienne, réaffirmons notre ferme engagement de contribuer à une politique de développement et de reconstruction du pays ambitieuse, inclusive et équitable. Nous entendons prendre toute notre responsabilité dans la stratégie de relance du pays, comme nous l’avons prise au plus près des territoires, dans la phase la plus aiguë de l’urgence sanitaire contre le Covid-19.

Le temps est venu pour les pouvoirs publics tunisiens de reconnaître l’ESS, dans ses valeurs et ses pratiques.
Présentée au Plan de développement 2016-2020 comme l’un des principaux leviers de la cohésion sociale et d’un développement inclusif, respectueux de la personne et de l’environnement, l’ESS souffre encore de diverses insuffisances. Malgré les actions menées au niveau des territoires à travers une multitude d’initiatives au service du pays, elle a été jusqu’ici peu écoutée : stratégie nationale non appliquée, cadre réglementaire non voté, interface gouvernementale absente.

Or, l’économie sociale et solidaire est notre chance de demain. Economie des personnes et non du capital, de l’intérêt général et non de quelques-uns, des territoires, de la transition écologique et citoyenne, elle démontre partout où elle est reconnue, sa vocation à être un puissant agent de création d’activités pérennes, d’emplois dignes, de démocratisation économique, de transformation sociétale et de consolidation du contrat social.
Face à la crise sanitaire, économique et sociale, les acteurs et les actrices de l’ESS, solidaires et innovant.e.s, ont entrepris des actions de proximité, incontournables pour alléger les dégâts sociaux et humains que la pandémie Covid-19 est venue amplifier. Sans ses associations, ses coopératives ou SMSA, ses mutuelles ou GDA, ses groupes productifs informels ou ses entreprises sociales, la Tunisie sera bien en peine d’imaginer le monde d’après. Elle se verra condamnée à stagner dans « l’avant », signant un triste « retour à l’anormal ». L’ESS tunisienne impacte positivement les territoires, bien souvent avec les moyens du bord et sans qu’aucun cadre n’ait été prévu pour qu’elle exprime son plein potentiel de création de valeur et d’engagement citoyen.

L’ESS tunisienne appelle les forcesvives du pays, collectivités territoriales, secteur privé traditionnel, partenaires sociaux, citoyen.ne.s engagé.e.s et responsables, à se mobiliser résolument pour une transition citoyenne, écologique, solidaire et démocratique, afin de co-construire une Tunisie meilleure qui parie sur l’intelligence collective et soit pionnière de ces inexorables transitions.

L’ESS tunisienne, unie et plurielle, tend aujourd’hui la main à l’Etat et aux municipalités, pour développer ensemble, en partenaires loyaux et engagés au service du pays, des solutions concrètes et innovantes aux enjeux de cette nouvelle décennie. Au président de la République, SE M. Kaïs Saied, elle demande de soutenir fermement l’ESS tunisienne, ses acteurs économiques et ses initiatives citoyennes, d’appuyer la production et la consommation locales, ainsi que la consolidation des filières équitables au service de la création d’emplois dignes et d’un développement durable des territoires. Au président de l’Assemblée des Représentants du Peuple, M. Rached Ghannouchi, elle demande de mettre en œuvre tous les moyens dont il dispose pour que soit adoptée, dans les meilleurs délais et avec la plus large consultation des acteurs de l’ESS, la Loi-cadre de l’économie sociale et solidaire dont le projet a été déposé à l’ARP le 31 décembre dernier.

Au président du Gouvernement, M. Elyes Fakhfakh, elle demande de doter ce dernier d’une équipe interministérielle clairement identifiée, en charge de co-piloter une task force réunissant les acteurs de l’ESS, les partenaires sociaux et les bailleurs de fonds. Il appartiendra d’ores et déjà à cette task force de préparer les développements réglementaires indispensables à la mise en oeuvre effective d’une réglementation, d’une stratégie et d’un plan d’action pour le développement de l’ESS.

Pour sa part, l’économie sociale et solidaire tunisienne s’engage à jouer pleinement le rôle qui lui revient, dans la diversité et l’union. Elle lance et renouvelle un appel à la mobilisation citoyenne, pour démontrer qu’une économie collective, écologique et des territoires, est possible et souhaitable. Cette première étape amènera à la tenue d’un grand rassemblement des acteurs.rices tunisien.ne.s de l’ESS avant la fin de l’année 2020. La démocratie tunisienne ne peut ignorer plus longtemps ce courant de partage, d’inclusion et de justice sociale, basé sur des modèles efficients et résilients, que représente une économie sociale et solidaire prête à l’action. Nous-mêmes serons aux côtés de tous les acteurs du changement pour bâtir, ensemble, une économie du bien commun.

En arabe et en français

Les premiers signataires sont :
Walid Abaidi (KiHub Kasserine) Imed Abassi (EcoRand Sidi Mechreg) Imed Abdeljaoued (EPD Tunisie) Abdallah Abdelkrim (FIDEL Metouia) Rachid Abidi, Sonya Zaïem (Lab’ess) (AFTURD) Riadh Ajengui (Association Tunisienne des Insuffisants Rénaux du Centre) Afef Ajengui, Mehdi Kerrit (TCSE) Nacyb Allouchi, Hajer Ghazouani (Rayhana) Jalel Aloui (Réseau ESS Kasserine) Mickael Amar, Sofiane Arfaoui (MercyCorps) Lassaad Arfaoui, Nassredine Ayouni (Solidarité Laïque Tunisie) Mehdi Baccouche, Lobna Saidi (SHANTI) Rym Baouendi (Medinaworks) Oussama Barbouche (SMSA Green el kef) Mohamed Bayouli (Djerba Insolite) Khaoula Behi, Adnen Ben Hadj Yahia (El Space) Sohayeb Belghith, Fatma Triki (Enda inter-arabe) Yosser Belghith (Ourghema) Sana Ben Achour (Beity) Lotfi Ben Aissa (Indépendant) Aida Ben Ammar (Apes / Ftartchi) Myriam Ben Brahim (Gaia, Ferme Thérapeutique) Amina Ben Fadhel (Indépendante) Leila Ben Gacem (Blue Fish) Lina Ben Haj Yahia (Nature et Developpement Durable) Dhafer Ben Khalifa (Collectif Créatif) Mohamed Ben Mahmoud (Platess) Sonia Ben Yahia, Rodérick Egal (iesMed) Adel Beznine (Afkar) Anis Boufrikha (We Love Sousse) Yasmine Boughzala (MOSS ISG Tunis) Rafik Boujdaria (Médecin) Arnaud Breuil (ICOSI) Jalel Chaabani (Apiservices) Jamil Chaabouni (Professeur) Leila Charfi (Impact Partner) Ines Cheniour (COMMITT) Lucy Coley (ACTED) Célia Corneil, Nicolas Planchenault (Le Lemon Tour) Maria D’Incà, Alessia Tibollo (COSPE) Damiano Duchemin (CEFA Tunisie) Latifa El Ghezal (Sciencia) Sarra El Idrissi (Humanité & Inclusion) Med Mohsen Esseket (Tamaguit) Hamza Ferjaoui (El Horra) Chema Gargouri (TAMSS) Mohamed Ghachem (Lingare Mahdia) Belgacem Ghazoueni (SMSA Al Amen) Jouda Guesmi (Skill to Succeed) Naoufel Haddad (Tunisie Coop) Sana Hafsa (Swanina) Hichem Hajlaoui, Marwa Heni (Cit’ESS Sidi Bouzid) Amel Hamdouni (ArtESS) Yosra Hamza Chaibi (Boutique Vi pour la nature) Aymen Ichaoui (ATDDE KASSERINE) Naouel Jabbes (Nexus Tunisie) Sabra Jamoussi (ASK) Kouraich Jaouahdou (Indépendant) Khaled Jebri (Formes et couleurs oasiennes) Laetitia Jelidi (Amel Ghizen) Radhia Jerbi, Dalia Mabrouk (UNFT) Nour Kaabi (Jamaity) Marwen Kaddechi (MASSAR Sidi Bouzid) Tarek Kaouache (Indépendant) Ali Karkour (Tazart) Aymen Kefi (TWIZA) Selim Kharrat (HCV) Khaoula Khedimy Boussama (Enactus Tunisie) Wessim Khiari (Farm trust) Houda Laroussi (INTES) Thibault Larose, Manon Vigier (Convergences) Mohamed Madhkour (ADVI Consulting) Abdel Majid Ben Hamadi (Le Coin du bio) Rouiti Manel (Khir et Khemir) Mouna Mathari (Citoyens et Solidaires) Rim Mathlouthi (ATPermactulture) Radhi Meddeb (Actions et développement solidaire) Rania Merchergui (Dar El Ain) Sonia Mhamdi (ADGafsa Sud) Hichem Mnasser (PNL Mahdia) Hayet Naouechi (GDA Ayem Yessamine) Paul Nyope Lipot (African Business Leaders) Bechir Omri (ADFR) (Oxfam Tunisie) Wahida Saadi (Artisans solidaires Kasserine) Hela Sfaihi (Cit’ESS Mahdia) Amyna Soudany (Lebra) Alaa Talbi (Forum Tunisien des Droits Economiques et Sociaux) Sarah Toumi (Acacias For All) Nahla Zayeni (SMSA Féminine Nour) Ibrahim Zoghlemi (URTT Sousse) Imed Zouaoui (Tunisian Forum for Youth Empowerment)



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2017 :