Meurtre d’une de ses membres au Nigeria : Médecins du Monde sous le choc

Publié le

Meurtre d'une de ses membres au Nigeria : Médecins du Monde sous le choc

Une travailleuse humanitaire de Médecins du Monde a été tuée le 17 novembre dans la localité de Damboa, située dans l’Etat de Borno, au nord-est du Nigeria. Coordinatrice des ressources humaines pour Médecins du Monde - France au Nigeria, notre collègue a été attaquée par un militaire nigérian jeudi dernier. Les circonstances exactes de cet assassinat restent encore à déterminer. « Nous sommes dévastés par la perte de notre collègue, assassinée alors qu’elle travaillait pour apporter de l’aide aux (...)

Toute l'actualité sur l'ESS dans votre poche,
partout, tout le temps.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Je me connecte Je m'abonne

Autres articles dans cette rubrique

Intensification des attaques israéliennes à Gaza : 13 ONG internationales publient des données sur l’obstruction de l’aide humanitaire

Au cours de la semaine dernière, les opérations militaires israéliennes se sont considérablement intensifiées dans la bande de Gaza précipitant l’enclave dans une profonde dévastation. La catastrophe...

Dr Jean-François Corty élu nouveau Président de Médecins du Monde

A l’issue de l’Assemblée générale qui s’est tenue samedi 8 juin à Bordeaux, le Conseil d’administration a élu Jean-François Corty – jusqu’alors vice-président - à la tête de Médecins du Monde France....

Nous avons évité le pire, il faut maintenant rebâtir : l’appel de Médecins du Monde pour la santé

À la suite des élections législatives du week-end, Médecins du Monde salue le sursaut républicain et démocratique qui a permis d’éviter le pire. Mais l’extrême droite réalise malgré tout une percée...

close