Livre : "L’Invention de l’économie sociale. Idées, pratiques et imaginaires coopératifs et mutualistes dans la France du XIXe siècle"

Publié le 15 novembre 2007 en accès
Commentaire(s) :

Ce livre est la réédition révisée et augmentée de l’ouvrage publié en septembre 1987 et aujourd’hui épuisé. Il avait été très bien accueilli par la critique "L’historien souligne combien l’analyse de l’économie sociale a longtemps relevé de l’hagiographie ou de l’érudition insuffisamment critique. Son excellente synthèse cherche toujours les faits, les réalisations, même lorsqu’il s’agit de remonter, par exemple, aux grands utopistes." . Historiens - Géographes, mars-avril 1989

"Beau livre sur un grand sujet méconnu ! André Gueslin, qui sait tout sur l’Histoire des crédits agricoles (Economica, 1984), a élargi son enquête à toutes les formes - mutuelles, coopératives, associations gestionnaires - de cette "économie sociale" qu’on nommerait volontiers aussi aujourd’hui le "tiers-secteur", cet entre-deux qui court-circuite les technocrates et les marchands." . L’Histoire, n° 108, février 1988

"Invention ? Découverte ? Remords ? Le XIXè est parti sur les vues "impeccables" d’Adam Smith et de J.B. Say, qui n’accordaient pas une vive attention aux victimes de la main invisible. Pas même chez eux l’idée, teintée d’esclavagisme, du retour des mendiants à la terre, à la façon des auteurs du XVIIIè, tel Turmeau de la Morandière. Adam Smith admettait la disparition des faibles, sortis du champ... de bataille "Économie sociale". La terminologie laisse un large champ aux chercheurs, comme aux malentendus. Après quelques rappels élémentaires, le professeur spécialiste de l’économie sociale, ouvrière ou rurale, nous présente moins les événements que les hommes..." . Alfred SAUVY, Le Monde, 12 avril 1988

L’auteur vu par l’éditeur
André GUESLIN, après avoir enseigné aux Universités de Nancy II et Clermont II, est actuellement professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paris VII Jussieu. Il a présidé le jury de l’agrégation de sciences sociales et, parmi ses nombreux livres on remarque L’État, l’Économie et la Société française. XIX-XXè, Paris, 1992, troisième édition 1997, Hachette Supérieur et Gens pauvres, pauvres gens, dans la France du XIXè siècle, Paris, 1998, Aubier, collection historique.

Détails sur le produit

* Reliure inconnue : 430 pages
* Editeur : Economica ; Édition : 2e éd. rév. et augm (septembre 1998)
* Collection : Collection Economies et sociétés contemporaines
* Langue : Français
* ISBN-10 : 2717837086
* ISBN-13 : 978-2717837087



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 : Articles de l'année 2003 :