Les Pépites 2022 de la Fondation de France : 18 initiatives innovantes et prometteuses

Publié le 3 novembre 2022 en accès grand public
Commentaire(s) :

Mardi 4 octobre au Ground Control à Paris s’est tenue la soirée « Pépites 2022, à la rencontre de ceux qui s’engagent ».

Dix-huit initiatives innovantes et prometteuses soutenues par la Fondation de France étaient à l’honneur.

« Grâce à vous, à votre générosité, à la confiance que vous nous témoignez, nous cheminons tous ensemble au service de l’intérêt général. Les femmes et hommes à l’origine de ces projets pépites ont des idées merveilleuses et leur engagement force l’admiration. Face à toutes les difficultés que notre société rencontre, ils inventent des solutions. Charge à nous de les faire grandir pour que demain elles deviennent la norme »

indiquait en préambule Axelle Davezac, directrice générale de la Fondation de France.

Comment redynamiser les territoires ? Pour Thibault Renaudin, fondateur de l’association InSite, l’Erasmus rural, « les territoires ruraux sont les plus petites alvéoles de la République. Dans leur ensemble, ce sont 29 000 communes où il y a des projets et des gens incroyables que l’on n’entend jamais, que l’on ne voit jamais. Nous avons décidé de nous mettre à leur service. » Développer les échanges, faire de l’accueil de nouveaux arrivants une occasion de recréer des liens entre les habitants, permettre à chacun de s’enraciner, relancer des activités en lien avec la nature… autant de leviers pour favoriser les dynamiques locales.

Comment reconstruire sa vie après la prison ? Gabi Mouesca, qui a vécu une longue incarcération, a lancé avec conviction la ferme de Baudonne pour tendre la main aux femmes détenues, qui sont pour lui les grandes oubliées du système carcéral. Quant au projet du Wake up café, il a montré toute son efficacité en réduisant le taux de récidive par sept grâce à l’accompagnement global proposé aux personnes en réinsertion.

Comment retisser des liens durablement ? Lors de cette troisième séquence, Diane Dupré La Tour a livré un témoignage bouleversant : « J’ai lancé ce projet après le décès de mon conjoint. J’ai eu la chance de vivre à l’échelle de mon quartier un raz-de-marée de solidarité, y compris de la part de personnes que je ne connaissais pas. Ce qui m’a le plus nourrie, c’est de passer du temps avec des gens très différents de moi, qui m’ont permis de faire ressortir ma singularité. Ça m’a donné envie de m’engager, et c’est pour cela que j’ai créé Les Petites cantines, lieux de brassage social où se créent des liens de proximité. »

Source : En savoir plus ?


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2023 : Articles de l'année 2022 : Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 :