Le secteur mutualiste en péril

Publié le 18 novembre 2008 en accès
Commentaire(s) :

Par Sylvie Mayer, coauteure et coordinatrice du Guide de l’économie équitable, responsable commerce équitable, économie sociale et solidaire du PCF.

Comment faire pour protéger l’économie sociale des manoeuvres capitalistes ?

Successivement, le Crédit agricole pour 5,9 milliards en juin, la Caisse d’épargne, les Banques populaires pour 3,7 milliards en septembre viennent de recapitaliser assez discrètement pour près de 10 milliards d’euros. 10 milliards d’euros « propriété » de 12,6 millions de Françaises et de Français, leurs coopérateurs ou mutualistes qui auraient dû avoir tous droit à la parole : une personne = une voix selon un des cinq principes de l’économie sociale. Ces 10 milliards sont partis en fumée dans l’économie virtuelle : la spéculation. Les sociétaires « paieront deux fois » : une première fois pour boucher les trous, une deuxième fois car ce sera autant non investi pour créer des emplois, des logements, soutenir l’économie réelle.

Le 15 octobre, le Groupe des caisses d’épargne et les mutuelles de l’assurance MACIF et MAIF (7,2 millions de sociétaires) finissaient de conclure leur rapprochement pour leur future activité de bancassurance.

Source : La suite de l’article par ici...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 :