Le logement accompagné au service du logement des jeunes L’Unafo et ses adhérents répondent aux besoins

Publié le 10 juillet 2019 en accès réservé aux abonné.e.s
Commentaire(s) :

Dans son magazine Action Habitat n°54, qui vient de paraitre, l’Unafo consacre un dossier sur le
logement des jeunes, construit avec les adhérents de l’Union.

Les adhérents de l’Unafo logent plus de 30 000 jeunes au sein de leurs structures et sont donc au
premier rang pour accompagner ce public aux profils et besoins multiples.

Le logement accompagné est, depuis plusieurs décennies, un pilier du logement des jeunes. Outre
les foyers de jeunes travailleurs (FJT), l’apparition des résidences jeunes actifs (RJA) est venue
apporter une corde supplémentaire à l’arc des gestionnaires qui accueillent également certains
jeunes en résidence sociale classique ou en résidence étudiants. Cette complémentarité illustre la
capacité du secteur à s’adapter aux évolutions et aux besoins de ce public au fil des années. La
diversité des structures fait écho à la diversité des publics accueillis (étudiants, apprentis, stagiaires,
salariés à temps plein ou partiel, intérimaires, demandeurs d’emploi, mineurs non accompagnés...).

Le dossier pointe également les fortes différences d’un territoire à l’autre – aussi bien en termes de
situation économique, de tension sur le logement que de pression des pouvoirs publics locaux. En
l’absence d’une politique nationale clairement affichée sur le sujet, les décisions prises au niveau local
peuvent aller d’un extrême à l’autre, d’une parfaite entente avec les gestionnaires et d’une bonne
compréhension des subtilités inhérentes au logement accompagné jusqu’à des prises de décision
arbitraires – et souvent contraires à l’intérêt des jeunes eux-mêmes.

Les adhérents de l’Unafo constatent une forte précarisation d’une partie du public jeune qui ne
convient pas forcément avec le fonctionnement des structures, mis à part dans les FJT dans lesquels
on trouve l’accompagnement social le plus complet, notamment grâce à la prestation socio-
éducative (PSE). L’Unafo s’est d’ailleurs saisie du sujet ces dernières semaines et a publié une note
rappelant son souhait d’être pleinement associée à la concertation et à la rédaction de la future
circulaire sur la PSE.

L’Union souligne également la nécessité de voir l’État et la Cnaf affirmer des orientations politiques
coordonnées aux autres politiques publiques comme celle du Logement d’abord bien sûr, mais aussi
la stratégie de lutte contre la pauvreté́ ou la protection de l’enfance.

L’Unafo réunit environ 10 000 places en FJT, 10 000 places en RJA et 10 000 places en résidence
étudiants.


Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)

{#TITRE,#URL_ARTICLE}

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 :