Le groupe MGEN et MG France s’associent pour la promotion du secteur 1

Publié le 9 juillet 2012 en accès
Commentaire(s) :

Le groupe mutualiste MGEN, acteur majeur de la protection sociale, et MG France, premier syndicat des médecins généralistes, appellent à une réforme de l’organisation du système de santé qui valorise le secteur 1 et place le médecin généraliste au centre du parcours de santé.

Le groupe MGEN et MG France considèrent que, pour être véritablement efficient, le système de santé français doit s’organiser autour de la médecine de premier recours. Un véritable parcours de santé à tarifs remboursables, coordonné par le médecin généraliste traitant, doit être mis en place.
Ils estiment que c’est à cette condition que l’évolution des dépenses de santé des ménages pourra être maîtrisée et l’accès aux soins garanti. Une meilleure organisation permettra de limiter les « restes à charges » et ainsi les cotisations des mutuelles ne seront pas entraînées dans une spirale inflationniste.

Dans cette perspective, il est essentiel que le secteur 1 reste un secteur d’activité attractif pour les professionnels de santé.

Le groupe MGEN et MG France demandent aux pouvoirs publics de :
- consacrer davantage de moyens au secteur 1 pour le valoriser, notamment auprès des jeunes professionnels qui s’installent,
- généraliser les modes de rémunération au forfait pour compléter les rémunérations liées au paiement à l’acte.

Dès la rentrée, le groupe MGEN et MG France mèneront des expériences sur le terrain avec des professionnels médicaux et paramédicaux pour tester ensemble de nouvelles formes de coopération entre acteurs de soins. Ils lanceront également une campagne de communication conjointe pour sensibiliser le grand public, les adhérents de MG France et les mutualistes
MGEN.

Claude Leicher, président de MG France
« MG France est le premier syndicat français de médecins généralistes. IL place au centre de ses préoccupations la construction d’un système de santé accessible à toute la population. L’avenir de ce système est conditionné par son accessibilité financière, et donc par une attention particulière à ceux qui exercent à tarif opposable, lesquels doivent être adaptés au service médical rendu. Ce communiqué avec le groupe MGEN permet à MG France de souligner avec force que des organisations d’origine diverses partagent en France cette valeur commune qui fonde notre pacte social : la solidarité ».

Thierry Beaudet, président du groupe MGEN
« Acteur global de santé, notre expérience de terrain peut être utile au débat public qui s’ouvre sur la santé et la protection sociale. Pour cela, nous revendiquons un dialogue à quatre : Etat, Assurance-maladie, professionnels de santé, mutuelles. Nous sommes donc très heureux de l’association avec les médecins de MG France qui, comme nous, ont pour ambition de faciliter l’accès à des soins de qualité pour tous. »

A propos de MG France

MG France est à l’origine de l’essentiel des évolutions qui ont marqué le système de santé français : médecin
traitant, parcours de soins, travail en équipe avec les maisons de santé, les pôles de santé. Nous mettons au centre
de ce système solidaire la fonction du médecin traitant, qui permet la bonne utilisation des ressources disponibles.
Le médecin généraliste a été choisi par la population comme médecin traitant. Il assume donc la fonction de
premier recours et de coordination du parcours de santé. Dans l’avenir, ces fonctions seront assurées au mieux, au
sein d’une véritable équipe de santé de premier recours. Mais exercer à 94% dans un secteur à tarif opposable, le
secteur 1, a peu à peu empêché les généralistes de développer un outil de travail à la hauteur des taches qui leur
sont demandées. C’est pour cela que les jeunes hésitent et retardent de plus en plus leur installation. Le moment
est donc venu de réinvestir ce secteur des soins qui sont délivrés en proximité par l’ensemble des professionnels
qui concourent aux soins ambulatoires.

A propos du groupe MGEN

Mutuelle santé / prévoyance / dépendance / retraite, le groupe MGEN gère le régime obligatoire d’assurancemaladie
des professionnels de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Culture et
de la Communication, de la Jeunesse et des Sports et leur offre une couverture complémentaire. Via la mutuelle
MGEN Filia, il propose une complémentaire santé ouverte à tous, indépendamment du statut professionnel. Il gère
également 33 établissements sanitaires et médico-sociaux : médecine de ville, soins de suite et de réadaptation,
hébergement de personnes âgées et handicapées… En 2011, le groupe MGEN a protégé plus de 3,5 millions de
personnes et réalisé un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards d’euros. Il fait partie du groupe Istya, premier
groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 :