Le documentaire "Les Incorrectes" sur Histoire TV

Publié le 18 mai 2022 en accès grand public
Commentaire(s) :

« LES INCORRECTES : ALICE MILLIAT ET LES DÉBUTS DU SPORT AU FÉMININ »

DOCUMENTAIRE INÉDIT - PREMIÈRE DIFFUSION
VENDREDI 20 MAI À 20H50 SUR HISTOIRE TV

Né de l’envie de faire connaître au grand public le parcours et les combats d’Alice Milliat, le documentaire « Les Incorrectes » propose, au travers d’un dialogue entre les sportives d’hier et d’aujourd’hui, de redécouvrir le destin hors norme de cette sportive, dirigeante et militante de la place des femmes dans le sport. Au travers de ce film, l’autrice et réalisatrice, Anne-Cécile Genre, souhaite donner une nouvelle dimension à l’histoire de celle, qui il y a 100 ans, s’est battue pour permettre aux femmes de faire du sport, de faire de la compétition et de participer aux Jeux Olympiques. Rendez-vous vendredi 20 mai à 20H50 sur Histoire TV pour la diffusion.

Un film écrit et réalisé par Anne-Cécile Genre (62’).
Coproduit par Lucien TV, UK Prod et Histoire TV.
Avec le soutien de l’Agence Nationale du Sport et du CNC.
Avec le soutien de la Banque Palatine, Mécène premium de la Fondation Alice Milliat - sous égide de la Fondation du Sport Français.

« Au-delà de l’hommage à Alice Milliat, ce film est un plaidoyer pour le droit des femmes à faire du sport, à représenter leurs pays en compétition et à prendre la place qui est la leur au sein des différentes instances dirigeantes »

souligne Anne Cécile Genre, autrice et réalisatrice du film Les Incorrectes.

Le fil narratif du film est un dialogue entre sportives d’hier et d’aujourd’hui, riche d’archives couvrant les 100 dernières années et mêlant images des sportives des Jeux Féminins de 1922 à celles des sportives contemporaines.

Le documentaire « Les Incorrectes », retraçant le parcours d’Alice Milliat, réalisé par Anne-Cécile Genre en partenariat avec la Fondation Alice Milliat, a remporté le Prix spécial du Festival TV de Luchon 2022.

A propos de « Les Incorrectes »
Ce documentaire est né de la rencontre entre une réalisatrice, Anne-Cécile Genre et deux productrices, Amandine Lebrat et Leslie Cauquais, chacune ayant l’envie de faire connaître au grand public le parcours et les combats d’Alice Milliat. La colonne vertébrale du documentaire « Les Incorrectes » s’articule autour de huit chapitres : huit jalons et enjeux de l’histoire du sport pratiqué par les femmes. De la nécessité de « s’affirmer comme sujet » au « dépassement de ses limites physiques » en passant par « se mesurer aux autres ». Chacun de ces volets bénéficie d’un ancrage historique, en lien avec le parcours d’Alice Milliat, et d’un écho contemporain, à travers le témoignage d’une sportive actuelle confrontée aux mêmes obstacles qu’Alice Milliat : lutte contre les discriminations de genre, contre les pressions exercées sur les athlètes féminines, contre les clichés liés à la pratique d’un sport. Ce fil narratif, riche d’archives couvrant les 100 dernières années, sera soutenu par un fil esthétique qui met le geste sportif au centre, en soulignant l’universalité et l’intemporalité. Ainsi les images des sportives des Jeux Féminins de 1922 pourront-elles se mêler à celles des sportives contemporaines, afin de mettre en valeur les similarités dans l’effort, la recherche du geste technique, l’exultation dans le dépassement de soi.

À propos d’Alice Milliat
Née le 5 mai 1884 à Nantes et décédée le 19 mai 1957 à Paris, Alice Milliat est au sport féminin ce que le Baron de Coubertin est au mouvement olympique. Sportive (elle pratique essentiellement l’aviron, la natation et le hockey sur gazon), Présidente du club Fémina Sport en 1915, elle fait partie des fondatrices de la Fédération des Sociétés Féminines Sportives de France en 1917. Elle en deviendra d’ailleurs la Présidente en 1919. Elle milite pour la participation des femmes aux Jeux Olympiques, et devant le refus du CIO, décide d’organiser des compétitions féminines, nationales d’abord (championnat de France de football féminin par exemple) puis internationales (Jeux Mondiaux Féminins à Paris en 1922). Le succès de la seconde édition de cette dernière organisée en Suède en 1926 est tel que le CIO autorise enfin les femmes à participer à des épreuves officielles lors des Jeux Olympiques de 1928 à Amsterdam.

Source : En savoir plus ?


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2022 : Articles de l'année 2021 :