L’échec des négociations de la convention médicale ne doit pas conduire à perdre de vue les besoins des patients et les attentes des médecins

Publié le

L'échec des négociations de la convention médicale ne doit pas conduire à perdre de vue les besoins des patients et les attentes des médecins

Le déclenchement du règlement arbitral ne doit pas faire perdre l’objectif de mise en place de conditions d’exercice et d’une juste rémunération pour un accès aux soins de premier recours efficace, simple et lisible pour les patients et les professionnels de santé. Compte tenu des besoins des patients (6 millions de Français sans médecin traitant dont 600 000 en affection longue durée) et des attentes des médecins pour une juste reconnaissance de leurs activités, la Mutualité Française regrette que les (...)

Toute l'actualité sur l'ESS dans votre poche,
partout, tout le temps.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Je me connecte Je m'abonne

Autres articles dans cette rubrique

Comment améliorer l’accès aux soins ?

Comment donner un meilleur accès à la santé à tous les Français ? Invité du Séminaire des mandatés locaux de la Mutualité Française, Guillaume Garot, député de la Mayenne, présente ses préconisations....

Lettre ouverte à l’attention de Mme la ministre Catherine Vautrin sur le système de protection sociale

Lettre ouverte adressée ce jour par Eric Chenut, président de la Mutualité Française à l’attention de Madame la ministre Catherine Vautrin, concernant les nécessaires réflexions et travaux de...

+ 8,1% en moyenne pour les cotisations des mutuelles : une augmentation qui suit l’évolution globale des dépenses de santé

Selon l’enquête de la Mutualité Française qui porte sur 38 mutuelles représentant 18,7 millions de personnes, les cotisations des mutuelles augmenteront en 2024 en moyenne de 8,1% pour couvrir les...

close