Année de césure : la solution d’orientation pour 2 jeunes sur 3

Publié le

Année de césure : la solution d'orientation pour 2 jeunes sur 3

2/3 des 16-25 ans se disent optimistes à propos de leur avenir, mais restent angoissés quant à leur orientation. Si l’année de césure [1]bénéficie d’une bonne notoriété auprès des 3/4 jeunes, la moitié des jeunes se disent pourtant mal informés sur la possibilité de réaliser une année de césure pendant leurs études. 3/4 des 16-25 ans considèrent le Service Civique comme une solution adaptée à une année de césure 20% des 16-25 ans déclarent que le fait d’être utiles les pousseraient à faire une année de césure (...)

Toute l'actualité sur l'ESS dans votre poche,
partout, tout le temps.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Je me connecte Je m'abonne

Autres articles dans cette rubrique

close