Prime d’activités et droits pour les travailleurs handicapés en question


A partir du 1er janvier prochain, la prime d’activité remplacera la prime pour l’emploi (PPE) et le RSA activité. Cette réforme est annoncée comme visant à mieux soutenir l’activité et les revenus des travailleurs modestes.

S’il a été annoncé par le gouvernement que les « 120 000 travailleurs d’Esat auraient droit à cette prime », et seraient même « gagnants » pour 26 000 d’entre eux, la réalité pourrait être bien différente...

D’après les premiers éléments chiffrés obtenus des services ministériels par l’Unapei, un travailleur d’Esat disposant pour seules ressources d’une rémunération garantie de 700€e, d’une AAH de 500€e ainsi que d’une aide au logement de 200€e, n’aurait pas droit à cette prime, compte tenu de la prise compte de l’AAH pour le calcul de ses droits.

Source : La suite de l’article...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »