La Fnars s’inquiète du désengagement des départements en matière d’hébergement


La pression monte sur les départements et plus précisément sur leur politique de maîtrise ou de réduction des dépenses sociales. Après le Haut-Rhin qui a créé la polémique, il y a quelques jours, pour avoir annoncé son intention d’instaurer des heures obligatoires de bénévolat pour les bénéficiaires du RSA socle (voir notre article ci-contre du 9 février 2016), c’est au tour du Bas-Rhin de se trouver sous les feux de l’actualité.

L’hébergement otage du "bras de fer" entre Etat et département ?

La Fnars et le Collectif des associations unies - qui regroupe 34 organisations luttant contre l’exclusion et pour l’accès au logement - viennent en effet d’adresser une lettre ouverte à Frédéric Bierry, le président (Les Républicains) du conseil départemental, pour protester contre la "décision de désengager le département du financement de l’hébergement et de l’accompagnement des personnes et familles sans‐abri dans le Bas-Rhin".

Source : Localtis du 18/02/16 par Jean-Noël Escudié


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »