Gravelines à la rescousse de la Scop


Joël Demazières, maire de Grand-Fort-Philippe, a notamment participé à la marche silencieuse. Joël Demazières, maire de Grand-Fort-Philippe, a notamment participé à la marche silencieuse.

L’expérience avait été menée avec la société Aquanord. Gravelines entend intervenir à nouveau auprès, cette fois, de SeaFrance.

A hauteur de 150 000 euros.

L’intervention d’une collectivité locale dans une entreprise suppose une démarche compliquée. Impossible de faire un chèque. Il faut attendre les propositions juridiques. La Région doit d’abord en finir avec ses investigations avant que des villes comme Grande-Synthe (100 000 euros) et Gravelines (150 000 euros) n’interviennent. Du côté des syndicats, le défi est de taille puisqu’il consiste à rencontrer un maximum de maires pour obtenir des aides. La démarche commence peut-être à porter ses fruits puisque le maire du Touquet serait prêt à mettre, lui aussi, la main à la poche. Tandis que le maire de Calais est revenue sur ses positions en participant finalement au projet de la Scop à hauteur d’un million d’euros.

Source : La suite de l’article en cliquant ici...


A propos de ESS et société
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS
Thèmes