Demain sur notre site, le bilan de l’emploi en 2013 dans l’économie sociale et solidaire (Recherches & Solidarités)

Date de publication :
Publication dédiée :
  • Recherches et Solidarité

  • Ce bilan se construit à partir d’une coopération très étroite que l’équipe de Recherches & Solidarités développe depuis neuf années avec la direction des études, des statistiques et de la prévision de l’ACOSS-URSSAF, ainsi qu’avec la Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole. Etablis à partir des catégories
    juridiques et des codes d’activité de l’INSEE, selon un périmètre et une méthodologie rigoureusement cohérents, au fil des années et sur l’ensemble du territoire.

    L’économie sociale, entendue sous le seul angle juridique, représente en 2013 : 200 000 établissements, 2 362 000 salariés, et une masse salariale de près de 54 milliards d’euros, dont 14% relevant du régime agricole.

    Avec ses quatre composantes (associations, coopératives, mutuelles et fondations) elle a représenté un emploi privé sur huit en 2013 (12,6%). Cet ensemble est principalement porté par le secteur associatif (83% des établissements, 77% des emplois et 69% de la masse salariale), sa colonne vertébrale.

    Au cours de l’année 2013, le nombre de salariés d’économie sociale a de nouveau progressé, faiblement (+ 0,3%). Le secteur des fondations et celui des mutuelles connaissent les plus fortes évolutions. De son côté, le reste du secteur privé amplifiait son recul (- 0,5%). De ce fait, la part qu’occupe l’emploi de l’économie sociale, au sein de l’emploi privé, est passée de 12,5% à 12,6%.

    Autour de cette moyenne nationale, le Limousin, le Poitou-Charentes, la Basse-Normandie, la Bretagne, le Languedoc-Roussillon et l’Auvergne sont à peu près de 16%, voire nettement au-dessus. L’Ile-de-France est à 8,6%. Ce ratio dépend tout autant du dynamisme de l’économie sociale que du dynamisme – ou de l’atonie - du secteur économique en général, dans chacune des régions. Un bilan actualisé sera bientôt disponible pour les 26 régions grâce une coopération avec l’Association des Régions de France et la Caisse des Dépôts.

    Ce nouveau bilan annuel sort au moment où le secteur fait l’objet d’une riche actualité : Le CNCRES publie en ce moment sa 3 ème édition de l’Atlas commenté de l’économie sociale et solidaire (éditions DALLOZ – Hors-série Juris Associations). Très détaillé, il comporte six grandes thématiques : Organisations et entreprises ; Engagement, travail, emploi ; Contribution au développement économique ; Territoires ; Secteurs d’activités et Enjeux et mutations.

    Dans son parcours parlementaire, le projet de loi sur l’économie sociale et solidaire a été adopté en 2 ème lecture par le sénat, le 5 juin dernier. Il revient en 2 ème lecture à l’assemblée, les 17 et 18 juin en commission et le 3 juillet en séance publique.

    Dès le 12 juin 09h00, l’étude sera en ligne ici ...



    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Se connecter
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    A propos de ESS et société
    ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse (...)
    En savoir plus »
    Fils de nouvelles RSS
    Thèmes