Salariés et bénévoles, une cohabitation délicate


La professionnalisation du secteur est de plus en plus grande. Les responsables associatifs s’organisent en conséquence pour trouver un rôle à chacun, salariés comme bénévoles

Embaucher des salariés, avec le professionnalisme qui les caractérise, ou continuer de recruter des bénévoles, toujours souples et disponibles ? Tel est l’un des dilemmes actuels des associations. Si les responsables associatifs accueillent tous favorablement l’engagement des bénévoles à leurs côtés, certains d’entre eux souhaitent désormais confier à des professionnels les principales missions de leur structure.

La complexité croissante de la législation, l’obligation de transparence vis-à-vis des donateurs, l’impératif d’optimisation des fonds collectés, le perfectionnement des modes de communication, tout incite à l’embauche de salariés dans le secteur associatif. Leur nombre ne cesse d’ailleurs d’augmenter : ils sont au nombre de deux millions au sein du tiers secteur, pour plus de 14 millions de bénévoles.

Source : La suite de l’article par ici...


A propos de ESS et société
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS
Thèmes