Adoption définitive du Projet de loi « Egalité et Citoyenneté »


Des avancées intéressantes portées par la mobilisation des associations de jeunesse et d’éducation populaire

Après un travail de près d’un an, le texte définitif de la loi Égalité et Citoyenneté a été adopté par l’Assemblée Nationale le 22 décembre 2016. De l’abrogation du délit de blasphème (article 172) en Alsace-Moselle à l’évolution du code civil en matière de punition dans le cadre de l’exercice de l’autorité parentale (article 222), le spectre est bien large pour lire clairement les derniers actes d’une priorité jeunesse et une ambition pour la jeunesse.

Pour autant, cette loi constitue un progrès en matière de politique jeunesse et d’engagement. Nous regrettons qu’elle ne porte pas plus encore la valorisation et la reconnaissance de la diversité des formes d’engagement et nous observons que le chemin à parcourir pour réduire les inégalités entre les jeunes et favoriser l’émancipation de toutes et de tous est encore long.

Source : La suite sur le site d’origine...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »