Stop aux violences ! Marche le 23 novembre #noustoutes

Publié le 21 novembre 2019 en accès grand public
Commentaire(s) :

Ensemble nous marcherons le 23 novembre avec # Nous Toutes

Stop aux violences !

PARCE QUE !
- il n’est pas acceptable qu’une femme meure tous les 2 jours sous les coups de son partenaire ou ex partenaire
- il n’est pas acceptable que 80% des plaintes soient classées sans suite
- il n’est pas acceptable que des femmes qui ont prévenu qu’elles faisaient l’objet de menaces soient laissées sans protection
- il n’est pas acceptable que les auteurs de violences ne soient pas pris en charge
- il n’est pas acceptable que la prévention des violences sexistes et sexuelles et des LGBTphobies ne soit pas une priorité dans l’éducation de toutes et tous les jeunes dès le plus jeune âge

Nous marcherons le 23 novembre avec toutes les associations et toutes les personnes qui veulent mettre fin à ce continuum des violences !

Pour le Planning, il est urgent d’agir au niveau national et international avec les moyens nécessaires pour lutter contre toutes les formes de violences qui s’exercent envers les femmes parce qu’elles sont nées femmes, avec l’approche globale préconisée par la convention d’Istanbul dont la France est signataire. L’approche globale c’est tout à la fois : accueillir les femmes de façon inconditionnelle, les écouter, les protéger, les accompagner, dépister les violences, faire de la formation des professionnel.le.s une priorité, prendre en charge les auteurs, sortir du silence, enfin !

Qu’il s’agisse de violences sexuelles, de violences physiques ou de féminicides, les violences relèvent d’un continuum du rapport de domination masculine. L’intégration d’une réflexion sur la place des hommes et des femmes dans notre société, ainsi que son changement est l’affaire de toutes et tous. – le silence joue toujours en faveur des auteurs.
Ensemble, nous pouvons les combattre : à l’école avec les enseignant.e.s, à la maison avec les parents, par l’éducation entre pair.e.s, entre ami.e.s, auprès de professionnel.les, dans l’espace public ...

Comme il l’a réaffirmé lors de son congrès à Niort le mois dernier, Le Planning continuera à se battre contre toutes les formes de violences, et particulièrement :
- pour que toutes et tous les jeunes (scolarisé.es ou pas) bénéficient de séances d’éducation à la sexualité dès le plus jeune âge (loi de 2001)
- pour la mise en œuvre des séances d’information et de sensibilisation sur l’enfance maltraitée notamment sur les violences intrafamiliales à caractère sexuel (circulaire de l’éducation nationale de 2010)
- pour faire acter la reconnaissance des féminicides comme crimes dans notre Code Pénal, maillon incontournable pour lutter efficacement contre la reproduction des violences
- pour que le tryptique des 3 P « prévention, protection des victimes et punitions des auteurs » soit appliqué sur tous les territoires

Pour qu’en France et dans le monde, nos filles, leurs filles et leurs petites filles puissent vivre dignement, le Planning se joint à l’appel de # NousToutes pour marcher toutes et tous ensemble le 23 novembre à Paris.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 :