Quand Edi Conso en remet une couche

Publié le 7 novembre 2013 en accès
Commentaire(s) :

Lauréat du premier appel à projet lancé par le fonds de dotation territorial angevin - Angers Active -, l’association d’insertion veut en profiter pour perfectionner sa couche lavable. Et lui assurer enfin un avenir durable.

C’est ce qui s’appelle faire preuve d’abnégation. Six mois après sa liquidation, les fondateurs de l’entreprise d’insertion Edi Conso, Gilles Kermoal et Eric Viau, n’ont pas renoncé à écrire de nouvelles pages d’une histoire débutée en 1999 entre Angers et Trélazé. Une belle histoire quand on évoque les noms de l’éditeur Nathan ou du confectionneur de vêtements Mulliez, deux des clients « références » qui ont contribué à asseoir le savoir-faire des petites mains d’Edi Conso.

En 15 ans, près de 300 salariés sont ainsi passés par les ateliers de l’entreprise, travaillant au conditionnement de jeux ou à la couture, ses deux activités principales.

Source : Angers Mag du 06/11/13 par Yves Boiteau


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2005 :