Loi sur la fast-fashion : la société civile demande un malus pour les marques qui commercialisent plus de 5 000 nouveaux modèles de vêtements par an

Publié le

Loi sur la fast-fashion : la société civile demande un malus pour les marques qui commercialisent plus de 5 000 nouveaux modèles de vêtements par an

Alors qu’une proposition de loi sur la fast-fashion s’apprête à être débattue à l’Assemblée nationale et qu’une deuxième vient d’être annoncée, la coalition Stop Fast-Fashion salue l’ouverture d’une réflexion sur les pratiques du secteur de la mode et appelle les parlementaires à adopter un texte ambitieux pour mettre fin à ce système de surproduction délétère pour l’emploi et l’environnement. Une proposition de loi historique, qui demande à être améliorée Déposée fin janvier par le groupe Horizons, dont sont (...)

Toute l'actualité sur l'ESS dans votre poche,
partout, tout le temps.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Je me connecte Je m'abonne

Autres articles dans cette rubrique

Les Français·es majoritairement favorables à l’interdiction des bouteilles en plastique de moins de 50 cl

Alors que les scandales dans le secteur de l’eau en bouteille se succèdent et qu’une mission flash est actuellement menée par le Sénat sur les pratiques des industriels du secteur, un sondage...

Réduction des déchets et lutte contre le gaspillage : les associations appellent le gouvernement à mettre en œuvre rapidement les recommandations des parlementaires

Alors que la mission d’évaluation de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire (AGEC) a rendu ce jour son rapport, les associations Zero Waste France, No Plastic In My Sea, Les Amis de la...

Prévention des déchets : un nouveau rapport de Zero Waste France montre les dysfonctionnements du principe pollueur-payeur

Dans son nouveau rapport, rendu public ce jour lors d’un débat organisé à l’Assemblée nationale, l’association Zero Waste France dresse un bilan critique de l’application du principe pollueur-payeur, à...

close