Les angles morts du projet de réforme des retraites : la santé et la prévoyance

Publié le

Les angles morts du projet de réforme des retraites : la santé et la prévoyance

Le débat sur la réforme des retraites aurait dû être l’occasion de repenser la place du travail et le rôle des séniors dans la société. En n’étant centré qu’autour du seul paramètre de l’âge légal et en négligeant les répercussions sur les autres branches de la protection sociale (santé, accidents du travail - maladies professionnelles et chômage), le projet de réforme n’apporte pas de solutions à terme à la soutenabilité de notre système de protection sociale. L’employabilité des séniors est une condition (...)

Toute l'actualité sur l'ESS dans votre poche,
partout, tout le temps.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Je me connecte Je m'abonne

Autres articles dans cette rubrique

Comment améliorer l’accès aux soins ?

Comment donner un meilleur accès à la santé à tous les Français ? Invité du Séminaire des mandatés locaux de la Mutualité Française, Guillaume Garot, député de la Mayenne, présente ses préconisations....

Lettre ouverte à l’attention de Mme la ministre Catherine Vautrin sur le système de protection sociale

Lettre ouverte adressée ce jour par Eric Chenut, président de la Mutualité Française à l’attention de Madame la ministre Catherine Vautrin, concernant les nécessaires réflexions et travaux de...

+ 8,1% en moyenne pour les cotisations des mutuelles : une augmentation qui suit l’évolution globale des dépenses de santé

Selon l’enquête de la Mutualité Française qui porte sur 38 mutuelles représentant 18,7 millions de personnes, les cotisations des mutuelles augmenteront en 2024 en moyenne de 8,1% pour couvrir les...

close