Le travail temporaire d’insertion au défi de son développement

Publié le 12 mai 2021 en accès grand public
Commentaire(s) :

Passer de 15.000 à 30.000 postes en intérim d’insertion à fin 2022 est l’objectif fixé aux entreprises de travail temporaire d’insertion. Si ce secteur a réussi à tenir le cap malgré la crise, il lui faudra intensifier ses efforts en se structurant davantage pour accéder aux marchés clés, selon le gouvernement.

Comme le secteur ordinaire de l’intérim, le travail temporaire d’insertion a subi de plein fouet les conséquences économiques de la crise : il y a un an, entre février et avril 2020, les effectifs se sont réduits de deux tiers. Une réduction plus forte que dans l’insertion par l’activité économique "classique" mais qui a pu être effacée en fin d’année. Au total, sur 2020, le travail temporaire d’insertion s’est globalement maintenu autour de 15.000 emplois.

Source : La banque des territoires du 26/02/21 par Catherine Abou El Khair, JGP Media/Localtis


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 :