"L’économie sociale et solidaire peut répondre aux besoins des territoires"

Publié le 8 septembre 2016 en accès
Commentaire(s) :

82 associations, 16 coopératives, des mutuelles, des établissements publics, des laboratoires de recherches... Onze ans après sa création, l’Inter réseau de l’économie sociale et solidaire de l’Anjou (IRESA) poursuit son développement. Directeur de l’écocyclerie des Mauges (1), Guillaume Fleury en assure désormais la co-présidence aux côtés du directeur de la Sadel, Patrice Moysan. Avec une volonté affichée : inscrire l’Iresa comme un acteur clef du développement territorial.

Quelle volonté motive votre arrivée à la co-présidence de l’Iresa ?

"J’y suis arrivé plutôt par la porte "développement économique" avec cette question simple : comment l’économie sociale et solidaire sur le département peut-être un acteur fort de la construction économique du territoire ? Autour de cette question, on a crée au sein de l’Iresa une commission il y a quelques années qui a organisé un certain nombre de démarches et de manifestations sur le département. La volonté, c’est de développer encore un peu plus ce secteur là, en se positionnant au plus près des besoins des territoires et en se disant que l’économie sociale et solidaire peut apporter des réponses là où le modèle économique classique n’offre plus forcément la meilleure réponse."

Source : Angers Mag du 06/09/16 par Yves Boiteau


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 :