« Grandeco » met sa Scop sur la table des financeurs

Publié le 21 mars 2013 en accès
Commentaire(s) :

La fin du papier peint châlonnais n’est pas à l’ordre du jour. Une rencontre importante vient d’avoir lieu, des négociations vont suivre. Sur 162 ex-salariés de l’usine, 70 se seraient lancés dans ce projet

L’USINE Grandeco, produisant des papiers peints, n’est plus en activité depuis la fin du mois dernier. Mais la liquidation de l’ancienne usine Grantil (emblématique de Châlons) n’a pas pour autant sonné le glas du site.
Sur les 162 salariés, environ 70 se sont lancés dans le projet de création d’une société coopérative et participative (Scop), ce qui implique une participation financière de leur part. Jeudi dernier, les porteurs du projet ont présenté leur business plan, élaboré sur trois ans, à des financeurs ou des partenaires potentiels.

Source : La suite de l’article par ici...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 :