Bastien Sibille : une alternative à l’ubérisation des services est possible

Publié le 21 août 2019 en accès grand public
Commentaire(s) :

Bastien Sibille, président de la plateforme de covoiturage Mobicoop, alerte sur l’exploitation des utilisateurs de la plupart des plateformes comme Uber ou Deliveroo, et leur propose un modèle de fonctionnement plus soucieux de la justice, de la démocratie et de la protection des travailleurs. Tribune.

La situation des travailleurs et utilisateurs des grandes plateformes collaboratives de type Uber, Deliveroo, Airbnb, Blablacar etc. rappelle le mot que l’Abbé Sieyès eu pour le Tiers Etat en 1789 : “Que sont les utilisateurs des plateformes pour les plateformes ? — TOUT. Qu’ont-ils été jusqu’à présent dans l’ordre des plateformes ? — RIEN. Que demandent-t-ils ? — A ÊTRE QUELQUE CHOSE”.

Source : Socialalter du 05/07/19 par Bastien Sibille

Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)

{#TITRE,#URL_ARTICLE}

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2016 :