Admission post-bac : la FCPE, l’UNEF et l’UNL menacent de saisir la Halde

Publié le 1er février 2011 en accès
Commentaire(s) :

Étonnante nouveauté pour l’admission post bac, la nationalité française devient déterminante pour une poursuite d’études …

Les admissions post bac ont commencé sur internet mais pas pour tout le monde puisque les élèves de nationalité étrangère ne peuvent valider leur inscription dans certaines filières de l’enseignement supérieur.

La FCPE, l’UNEF et l’UNL demandent au ministère de l’enseignement supérieur de mettre fin immédiatement à cette discrimination : tout élève quelle que soit sa nationalité doit pouvoir s’inscrire dans la filière de son choix. La mise en place d’une mention supplémentaire pour "mieux éclai­rer les can­di­dats étran­gers à une for­ma­tion en appren­tis­sage" par le ministère de l’enseignement supérieur est une réponse insuffisante qui ne permet pas de garantir l’accès aux études pour tous.

Le droit à la poursuite d’études sur le territoire doit être le même pour tous, sans discriminations.

La FCPE, l’UNEF et l’UNL annoncent qu’elles saisiront la Halde sous huit jours si la procédure n’est pas rectifiée.


Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)

{#TITRE,#URL_ARTICLE}

1 Message

  • cela pourvent bien le raprochement avec le fn apres mr hortefeux,les expulsion de rom maintenant sa voici un extrait de leur programme :
    15. Libérer l’école de l’immigration
    Dans l’enseignement primaire et secondaire, le principe de préférence nationale sera la
    règle : aucun enseignant ne pourra y exercer, s’il n’est pas de nationalité franà§aise. Les
    cours de “langues d’origine†seront supprimés. Les enseignants étrangers ne pourront
    exercer, dans l’enseignement supérieur, qu’en vertu d’un contrat à durée limitée, dans le
    cadre d’échanges institutionnels ou à raison des besoins de leurs spécialités
    (linguistiques, par exemple). Le port des signes communautaires ostentatoires (foulard
    islamique, kippa, etc.) sera interdit dans l’enceinte des établissements scolaires publics.
    Les ZEP (“zones d’éducation prioritaire†), véritable racisme d’État, seront supprimées.

    repondre message

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 :