23-27 mars 2009 7e édition de la Semaine de la coopération à l’école !


Pour la 7e année consécutive, l’Office Central de la Coopération à l’Ecole (OCCE) et le Groupement
National de la Coopération (GNC) organisent la Semaine de la coopération à l’école en France,
du 23 au 27 mars 2009.

La Semaine de la coopération à l’école a pour but de sensibiliser les jeunes, le monde éducatif, le
grand public aux valeurs et aux principes de la coopération et de valoriser la pédagogie coopérative.

Les objectifs de cette action sont multiples :
- proposer à ceux qui pratiquent au quotidien la coopération dans le cadre scolaire, de donner à
voir leurs pratiques à travers la mise en valeur de projets au niveau local, régional ou national,
- initier les élèves à la coopération et leur permettre d’en identifier les éléments essentiels,
développer une approche active de la connaissance et de l’apprentissage du débat démocratique.

La Semaine de la coopération à l’école, qui associe le monde de l’école et les entreprises
coopératives dans leur diversité (coopératives de production, coopératives agricoles, banques
coopératives, coopératives de consommateurs, etc.), vise également à mieux faire connaître les
sociétés coopératives et leurs pratiques en favorisant l’organisation de rencontres et de visites.

Entre le 23 et le 27 mars 2009, des manifestations se dérouleront dans toute la France, comme,
par exemple : des rencontres-débats sur les pratiques coopératives, des jeux coopératifs, des rallyes…
Mobilisez-vous pour transmettre les valeurs coopératives
et donner à la Coopération une meilleure visibilité !

Consultez le programme des actions
organisées par région sur le site - rubrique « En régions ». Les associations départementales de l’OCCE
sont à votre disposition pour créer
des évènements dans toute la France.

Coopérer
pour une école
et un monde
solidaires

Afin de répondre à ces objectifs,
l’OCCE et le GNC ont créé un jeu coopératif
intitulé « Planète Coop » qui permet aux élèves
de cycle 3 (primaire) et classes de 6e-5e du second
degré (collège) d’aborder de façon ludique
le monde des entreprises coopératives.

Un jeu de questions-réponses sur les familles coopératives
Se regrouper pour sauver la planète polluée, lui redonner ses couleurs grâce
à un jeu coopératif sur les coopératives, tel est le principe proposé aux
élèves par « Planète Coop » !

Inspiré d’un célèbre jeu de société, « Planète Coop » est un jeu composé
d’un plateau, de deux planisphères, d’une série de cartes-questions classées
par familles coopératives auxquelles correspond
une couleur, de six pions et d’un dé. La progression
dans le jeu dépend de la capacité des élèves
à répondre aux questions sur les familles
coopératives. A chaque bonne réponse,
la Terre polluée retrouve ses couleurs.

Ce jeu permet d’initier les élèves à la fois
aux valeurs de la Coopération et
aux enjeux liés à l’environnement.

Source : En savoir plus ?


1 Message

  • Les mouvements coopératifs connaissent les mêmes aléas que l’ensemble des activités humaines , la division technique, sectorielle, administrative et territoriale, au " bon motif" de la performance et de la compétitivité. Ce qui à l’évidence produit des effets de mur entre l’intelligence de la coopération à l’école ( " les jeunesses au travail avant l’emploi ") et celle du monde de l’emploi dit " monde du travail").

    Cette disjonction - à mettre au facheux crédit des merveilles d’humanisme et des solidarités dont le marché donne tous les jours illustrations - mérite bien une évaluation du fossé ainsi creusé et éventuellement que des passerelles sinon des ponts fassent liens entre des mondes qui ne peuvent s’ignorer "durablement" pour un codéveloppement soutenable donc solidaire.

    Les Ateliers d’Algebrista avec quelques bouts de ficelle et de nombreux complices épars mais solidaires avec cette commune éthique de l’engagement social coopératif construisent ce paysage émergeant... Miser sur l’éducation, la culture et la coopération intergénérationelle avec " Des mots pour dire demain " comme nous y invite la prochaine Semaine de la Langue Franà§aise ( 16 au 23 mars), c’est relever le défi d’un autre monde possible ( moins immonde). Les archipels d’essaimage de ces utopies réalistes et réalisables (l’interterritorialité) font contre-feux à un fatalisme et à la neutralité morale suscités par une confiance aveugle faite au marché sans pilote.

    La mondialité de ce projet de civilisation et son humanitude en ce Printemps des Poètes cassent quelques motifs de desespérance... Il est même proposer de l’exprimer " En rires " avec feu le poéte Jean Tardieu.
    " Les jeunesses au travail. En rires...Des mots pour dire demain " inscrit au Printemps des Poètes 2009 ( page Drôme) , un détour productif inconnu de la Société Franà§aise d’Evaluation et de quelques Instituts d’Etudes Politiques en mal d’utiles distractions, pas pour longtemps !

    Voir en ligne : Rapport aux Nations Unies : Respect par la France de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

    repondre message

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »