Pauvreté : la protection de l’enfance, l’autre texte qui divise la majorité


La députée En Marche Brigitte Bourguignon a déposé une proposition de loi pour "renforcer l’accompagnement des jeunes majeurs vulnérables vers l’autonomie". Elle arrive en commission ce mercredi. A l’heure où le plan pauvreté est repoussé, beaucoup voient en ce texte "un signal important". 150 députés l’ont signée. Mais Richard Ferrand, le patron des députés LREM, et la ministre de la Santé Agnès Buzyn ne souhaitent pas que cette proposition aboutisse.

"Renforcer l’accompagnement des jeunes majeurs vulnérables vers l’autonomie." C’est le nom de la proposition de la loi (lire ici) déposée par la présidente de la commission des affaires sociales, Brigitte Bourguignon. "C’est une des mesures qui servirait à combattre l’image d’un président des riches", affirme Bourguignon, la députée de La République En Marche. "Ce serait un signal politique important", appuie Antoine Dulin, vice-président du Conseil économique social et environnemental (Cese) et auteur en juin dernier d’un rapport sur ce sujet.

Source : Le JDD du 10/07/18


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »