La Prison n’est pas la seule solution !


Le Garde des Sceaux, ministre de la justice a annoncé mardi 20 septembre 2016, un nouveau plan de construction de cellules, afin de favoriser « l’encellulement individuel ». Si le principe de renforcer l’intimité des personnes incarcérées est louable et indispensable, cette réponse unique renforce le principe de la prison comme seule solution.

Pour Les Ceméa, le problème se situe ailleurs et notamment sur le sens que nous voulons donner à notre société et à la place des individus qui la composent. L’humanisation voulue par la création de ces nouvelles places sera très vite rattrapée par l’arrivée de nouvelles personnes !

Pour avancer vers un système carcéral plus respectueux des personnes incarcérées et des personnels, mais aussi pour favoriser une réinsertion des personnes condamnées. Il est nécessaire de construire un processus pérenne et adapté qui favorise l’insertion des personnes, grâce au développement de peines substitutives. Celles-ci doivent leur permettent de reconstruire un projet d’insertion sociale et professionnelle durable, évitant ainsi plus facilement les récidives

Source : La suite de l’article...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »