L’économie collaborative est-elle solidaire ?

Publié le :
Publication dédiée :

L’état d’esprit des start-up est souvent d’inspiration solidaire, mais ce sont deux mondes diérents qui se croisent sans se superposer.

Covoiturage (Blablacar, Carpooling…) autopartage (Buzzcar, Deways, Oui-Car), location d’appartements (Airbnb…), mutualisation de machines à laver (La Machine du Voisin) achat groupé de productions agricoles locales (La Ruche qui dit oui), financement participatif de concerts ou autres projets artistiques au Nord (MyMajor-Company, Ulule, KissKissBankBank), microcrédits accordés à de petits projets au Sud (Babyloan, Bluebees)… Sous ses multiples facettes, l’économie collaborative est en plein boum.

D’après le cabinet Accenture, elle pèserait 350 milliards de dollars (266,4 milliards d’euros) en 2013. Coopérative par définition, cette « économie de l’accès » permet en outre à chacun de profiter de services qu’il n’aurait pas nécessairement les moyens de s’offrir individuellement et de créer du lien social au sein des communautés qui la composent…

Source : La Tribune du 29/11/13 par Dominique Pialot


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »