Moratoire sur le maïs OGM : Alain Juppé doit passer à l’acte

Publié le 31 mai 2007 en accès
Commentaire(s) :

Déboutée le 24 mai dans son action en justice contre Claude Menara, pollueur potentiel de ruches et de cultures de maïs biologique via les abeilles, la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique des régions de France s’indigne de la décision du tribunal de Marmande, et fera appel de cette décision. Elle attend également que les déclarations d’Alain Juppé sur un éventuel moratoire, si elles ne sont pas purement électoraliste, se concrétisent rapidement, et aboutissent à la destruction des parcelles OGM déjà semées.

Ainsi donc, le Tribunal de grande instance de Marmande a jugé que des apiculteurs n’avaient pas à se plaindre si leurs ruches se trouvaient contaminées par du pollen transgénique. De même, les producteurs bio n’ont que ce qu’ils méritent si les abeilles de ces ruches viennent visiter leurs champs et polluer leurs maïs avec ce même pollen transgénique. Cette décision, qui donne toute latitude aux transgéniculteurs pour semer où ils veulent sans se soucier de leurs voisins, est totalement inique. La FNAB fera appel pour que le droit à ne pas être pollué soit reconnu.

Après les 5000 ha semés en cachette en 2006, plusieurs dizaines de milliers d’hectares de cultures de maïs transgénique insecticide sont en train d’être semés, dans l’opacité la plus totale. Avec l’information, vague et tardive, sur les surfaces d’OGM par canton, ni l’apiculteur, ni l’agriculteur biologique ne sont en mesure de savoir qui va les contaminer. L’alternative est simple : soit le tout transgénique à l’espagnole, et la fin du maïs bio et du miel pour cause de contamination ; soit le moratoire à l’autrichienne ou à la hongroise. Les derniers résultats scientifiques concernant le maïs MON 810 et son expression erratique de la toxine Bt pousse l’Allemagne à interdire ce maïs sur son territoire au nom du principe de précaution. Alain Juppé doit proposer la même mesure à ses collègues du gouvernement, et obtenir l’arrachage de ce qui a déjà été semé. Sans cela le moratoire ne serait que manipulation de l’opinion, ce qui légitimerait des actions de résistance à un envahissement honni de la majorité des citoyens.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 :