1ère édition : MOIS DE L’ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE en Basse-Normandie !

Publié le 19 août 2008 en accès
Commentaire(s) :

Pour valoriser les activités de l’Economie Sociale et Solidaire et faire découvrir au public sa diversité et sa richesse, la CRES Basse-Normandie invite tous les acteurs bas-normands de l’ESS, à se réunir et à construire ensemble la première édition du "Mois de l’ESS" en Basse-Normandie qui se déroulera en Novembre 2008 !

La construction du Mois de l’ESS repose sur un principe collaboratif : rassembler pendant un mois les manifestations de l’ensemble des acteurs de l’ESS en BN. Si vous prévoyez une manifestation au second semestre 2008, retenez le mois de Novembre pour inscrire votre événement dans le mois de l’ESS !

Vous pouvez participer au Mois de l’ESS en proposant une manifestation : colloques, marchés, opérations de sensibilisation ou de promotion, forums, journées portes ouvertes, cessions de formation, plateaux radiophoniques, ouverture d’une instance de décision au public...

Source : La suite de l’article par ici...

Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)


1 Message

  • Quand 20 Régions de France s’aventurent simultanément dans le Mois de l’Economie Sociale et Solidaire, il est probable que des initiatives et des expériences soient semblables et différentes en ces 20 Régions.
    Aussi comme le millepertuis cette plante médicinale commune à plusieurs régions du monde, il serait judicieux de mettre au menu un herbier des variantes de l’ESS suivant les biotopes.
    Le millepertuis ( comme son nom l’indique) a le feuillage percé d’une multitude de trous, ce qui métaphoriquement en fait un bon filtre pour l’extraction fine des lumières venant d’autres territoires.

    La Basse-Normandie a des vertus, les autres Régions avec leur CRESS ou CRES également, le millepertuis a des facultés d’adaptation que nous pourrions lui emprunter.

    Alors que sur ce même site de Ressources Solidaires nous lisons les déplorations d’une vie associative fagocitée par le marché hard-discount, il serait surprenant de ne pas voir ici ou là quelleques coopérations interrégionales de l’ESS s’esquisser sans attendre un financement Interreg franco-franà§ais de l’UE. Cette interterritorialité émancipatrice serait salutaire à la vie culturelle, sociale et éducative de notre Pays comme à d’autres Régions du monde.

    La Semaine de la Solidarité Internationale située également dans ce mois de novembre 2008, serait un bon pretexte pour secouer les tentures de la Yourte, juste pour voir la poussière en tomber et éventuellement découvrir un voisinage attentive au premier signe de solidarité.
    Ces remarques et suggestions s’adressent également à l’Education nationale qui ignore "royalement" l’existence de l’ESS, s’en tenant généralement à des relations convenues avec les autres Chambres consulaires, ce qui n’offre pas un horizon foisonnant de possibilités aux collègiens et lycéens, pourtant épris de solidarité, naà¯fs qu’ils serainet de croire en la réciprocité de la part des adultes. La mésaventure des apprentis européens boycottés par un Président débordé par l’urgence de la crise financière internationale, laisse perplexe.
    Les prochaines Assises de la Jeunesse au CESE à Paris le 17 octobre prochain, osons l’espérer seront plus solidaires, l’ESS n’y sera peut-être pas malvenue, pas plus que la Solidarité internationale. pas sous la forme déclarative, mais par une invitation à l’expérimentation inergénérationnelle, vécue,partagée.

    Le C.I.C.S.TE Arcure Art. 17 & Les Ateliers d’Algebrista - courriel : algebrista chez club-internet.fr s’aventurent jusqu’à (re)connaà®tre au Muséum d’Histoire Naturelle des complices de l’économie sociale et solidaire ( accessoirement durable) par les Semences de Kokopelli et le PNR du Verdon qui les accueille et quelques autres Jardins de Cocagne ou d’Amélie, AMAP et jardins ouvriers ruraux ou urbains de la petite ceinture à Paris et ailleurs...
    Nous serons aux Assises de la Jeunesse du CESE avec le débat sur l’interterritorialité et les solidarités qu’elle fait vivre.
    Attentif aussi au devenir des Enfants de Don Quichotte ou du RSA, le millepertuis a une multitude d’usages, avec un peu d’imagination et d’audace.

    Solidairement

    Michel-Jean Laveaud
    Chef de projet de la Coopérative du P.L.E.O. en Territoire Rhône.
    Chercheur en sciences sociales et de l’éducation dans " les prairies ordinaires"
    cf.Véronique Nahoum-Grappe, auteur de "Ballades politiques" EHESS et Lautresite-BE.

    repondre message

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 :