Pour un ministère de l’Enfance de plein exercice !


Au lendemain des élections législatives qui ont donné une majorité au parti « La République en Marche », le collectif ’Agir Ensemble pour les Droits de l’Enfant’ (AEDE) – qui rassemble plus de 50 organisations de la société civile mobilisées pour un respect effectif des droits de l’enfant – interpelle à nouveau le Président de la République afin que l’organisation du nouveau gouvernement prévoie un ministère de l’Enfance de plein exercice.

Dans le premier gouvernement d’Édouard Philippe, ni l’enfance ni la jeunesse n’ont bénéficié d’un ministère spécifique ou d’un secrétariat d’Etat dédié, alors que les enfants qui représentent plus d’un quart de la population française sont les premiers concernés par la transformation de notre société voulue par le Président de la République.

Un pas en avant important avait pourtant été fait sous le précédent quinquennat avec la création, en plus d’un ministère de la jeunesse, d’un ministère de plein exercice dédié à l’enfance.

La France a été auditionnée en janvier 2016 par le Comité des Droits de l’Enfant des Nations Unies et celui-ci a émis de nombreuses recommandations pour que notre pays respecte pleinement les engagements qu’il avait pris en ratifiant la Convention internationale des droits de l’enfant en 1990.

Les enjeux sont aujourd’hui multiples : éradication de la pauvreté des enfants (près de 3 millions d’enfants en situation de pauvreté), prise en charge des mineurs isolés étrangers/mineurs non accompagnés, lutte contre les discriminations et les inégalités, prise en compte des situations particulières telles que le handicap, accueil adapté des mineurs dans le cadre des dispositifs de protection de l’enfance par les départements, promotion auprès du grand public – et plus spécifiquement auprès des enfants eux-mêmes - des droits de l’enfant, mise en œuvre de la participation des enfants et des jeunes aux décisions et politiques qui les concernent, élaboration d’une stratégie globale cohérente en faveur de l’enfance, formation des professionnel-le-s de l’enfance à la connaissance des droits fondamentaux et à leur intégration dans les pratiques professionnelles…

En ce sens, le collectif AEDE a publié en avril dernier un livre blanc réalisé avec des enfants et des jeunes et intitulé « Pour une République garante des droits de l’enfant ; celui-ci a déjà été porté à la connaissance de l’équipe de campagne du président de la République, ainsi que 12 grandes propositions clefs à mettre en œuvre pour construire une société inclusive et respectueuse des droits de l’enfant. Dans un esprit de dialogue entre les pouvoirs publics et la société civile, AEDE se tient à la disposition du prochain gouvernement et de la nouvelle Assemblée pour contribuer à une politique de l’enfance et de la jeunesse ambitieuse et à la hauteur des défis sociétaux de demain.

Agissons ensemble AVEC les enfants et POUR leurs droits !

— -
La Confédération Syndicale des Familles est membre du Collectif AEDE - Agir Ensemble pour les Droits de l’Enfant - et s’y engage pour demander au Gouvernement la mise en place d’un Ministère de l’Enfance.

Source : En savoir plus ?


A propos de ESS et société
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS
Thèmes