L’autogestion à l’école pour construire la démocratie de demain

Date de publication :
Publication dédiée :
  • Formation / Enseignement

  • La pédagogie Freinet (dénommée aussi Éducation Nouvelle) est une pédagogie originale, mise au point par Célestin Freinet dans les années ’20. Fondée sur l’expression libre des enfants, elle veut rendre l’enfant acteur de son apprentissage dans une école où « on prépare la démocratie de demain ». Cette pédagogie a pour objectif de former des citoyens « en mesure de construire un monde où chacun aurait sa place, et où chacun pourrait apporter sa pierre » (1).

    Pour nous expliquer davantage les principes de cette « Pédagogie Nouvelle », nous sommes allés à la rencontre de Henry Landroit, instituteur « Freinet » pensionné et toujours aussi passionné, membre actif dans le mouvement Freinet belge francophone.

    Comment fonctionne la gestion participative en pédagogie Freinet ?

    En pédagogie Freinet, on instaure comme mode de fonctionnement la coopération plutôt que la compétition. Un conseil de classe est instauré pour gérer tous les problèmes qui peuvent se poser. Une fois ou deux par semaine, les enfants se réunissent avec l’enseignant pour établir les projets de la classe et les évaluer. Mais aussi pour analyser le relationnel, ce qui se passe entre nous, pourquoi un tel et un tel sont toujours seuls dans leurs coins, etc.? Le conseil donne le pouvoir aux enfants.

    Source : Monde qui bouge du 07/04/14


    A propos de ESS et société
    ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse (...)
    En savoir plus »
    Fils de nouvelles RSS
    Thèmes