Avec 2,4 millions de salariés, l’économie sociale et solidaire veut peser dans la présidentielle


Associations, fondations, mutuelles et coopératives emploient plus de 12% des salariés du privé. Le patronat du secteur veut faire entendre sa voix et publie ce jeudi un manifeste.

C’est un révélateur des changements profonds que connaît la France : l’économie sociale et solidaire (ESS), loin d’être un secteur marginal, pèse désormais plus de 12% de l’emploi privé. Pas moins de 2,4 millions de salariés y travaillent. La très grande majorité (1,8 million) sont employés par des associations : cela va de l’animateur de centre de loisirs à l’éducateur de jeunes enfants, en passant par le salarié d’une association d’aide à domicile. Le vieillissement de la population et la demande croissante de services ont dopé la croissance de ces associations, qui se sont professionnalisées.

Source : La Figaro du 12/01/17 par Cécile Crouzel


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »