Tiers-payant : la FNMF, la FFSA et le CTIP font part de leurs inquiétudes à la ministre des Affaires sociales et de la Santé


Les présidents de la FNMF, de la FFSA et du CTIP ont officiellement fait part de leurs inquiétudes à Madame la ministre des Affaires sociales et de la Santé sur l’évolution des travaux actuellement en cours sur la généralisation du tiers-payant en médecine de ville dont le déploiement est prévu en janvier 2015 pour les bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé (ACS) et pour l’ensemble des patients en 2017.

Ces trois organisations qui regroupent les complémentaires santé entendent ainsi rappeler à la ministre leur engagement pour réaliser avec succès ce chantier qui participe à l’amélioration de l’accès aux soins pour l’ensemble des Français.

Pour autant, Etienne Caniard, Bernard Spitz et Pierre Mie sont prêts à avancer des propositions afin que les travaux entamés par la CNAMTS, sans consultation préalable des organismes complémentaires, ne conduisent pas à des situations à risques d’ordre juridique, financier et matériel tels que le non-paiement des professionnels de santé, le non-respect des règles de Solvabilité 2 pour les complémentaires santé ou encore la non prise en compte des évolutions nécessaires du système SESAM-Vitale.

Source : La suite de l’article...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »