Refusons les coupes sombres dans l’éducation populaire !

Publié le :
Publication dédiée :

La réduction drastique ou la disparition d’aides publiques aux associations remet en question les diverses activités d’intérêt général et parfois de service public qu’elles mènent pour un accès de tous à une éducation citoyenne.

SI CES ASSOCIATIONS DISPARAISSAIENT... ?
Centres de loisirs et CLAE, séjours de vacances, accompagnement à la scolarité, maisons des jeunes et de la culture, foyers de jeunes travailleurs, actions de soutien à l’intégration, animations en milieu rural, formations, actions culturelles et sportives dans les quartiers, chantiers de jeunes, établissements médico-sociaux.... Autant d’activités associatives faisant partie du quotidien des populations, répondant à de réels besoins sociaux, contribuant à un aménagement équilibré du territoire et favorisant un accès de tous à l’éducation et la culture qui risquent d’être remises en question faute de moyens financiers. Autant d’emplois aussi que créent ces activités qui sont menacés de disparition....

En savoir plus en allant sur le site d'origine de l'information... Cliquez sur notre partenaire !



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »