Mode d’emploi pour créer sa boîte dans l’économie sociale et solidaire


Concilier utilité sociale et intérêt financier, c’est possible. Pas facile, certes, mais l’équation fait de plus en plus d’adeptes chez les créateurs de l’économie sociale et solidaire (ESS).

Créer son entreprise dans l’ESS permet de concilier impact social et performance financière. Pour mener à bien son projet, il est nécessaire de procéder par étape : de bien étudier le marché à créer des alliances.

Services aux personnes, éco-habitat, valorisation des déchets... le secteur de l’économie sociale et solidaire (ESS) représente 10% des entreprises françaises. Il suscite un intérêt croissant chez les créateurs d’entreprise, notamment les jeunes. "Ceux-ci ont grandi dans un contexte économique difficile. Avec l’entrepreneuriat social, ils trouvent un moyen d’agir et de concilier leur ambition personnelle avec l’intérêt général", analyse Jacques Dasnoy, délégué général du Mouvement des entrepreneurs sociaux (Mouves).

Source : La suite de l’article par ici...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »