Des milliers de Marseillais bossent dans l’économie solidaire

Date de publication :
Publication dédiée :
  • Inter-Made
  • Promotion de l’économie sociale et solidaire

  • Associations, coopératives et mutuelles se sont multipliées et elles embauchent
    Des porteurs de projets viennent prendre conseil au sein de la couveuse d’entreprises Inter Made, aux Chartreux.

    L’idée de Grégory Cohen-Solal est toute simple. "Lancer une éco-boutique. Une enseigne qui vend des produits d’hygiène ou d’entretien écologiques. On le fera d’abord sur internet avant d’ouvrir un magasin." Réduite pour l’instant à un ordinateur qu’il partage avec d’autres porteurs de projets, son entreprise en est au stade de la couveuse. Installée aux Chartreux (4e ), elle a prévu d’éclore dans un cadre un peu particulier. Celui de l’économie sociale et solidaire. Un système basé sur les personnes et non sur les capitaux, où le pouvoir se partage autant que les bénéfices.

    Une économie faite d’associations (elles sont plus de 10000 dans la ville), de coopératives ou de mutuelles qui concerne un salarié sur cinq à Marseille. Une économie qui ne fait pas beaucoup de bruit, mais dont le chiffre d’affaires équivaut à celui du tourisme ou de l’industrie en région Paca ! "L’objectif est de démarrer des activités ayant à la fois une utilité sociale et un intérêt économique", explique Christelle Bottari. Directrice de la société Inter Made, elle regroupe ces porteurs de projets et transforme des idées associatives en entreprises génératrices d’emplois.

    Source : La suite de l’article ...


    A propos de ESS et société
    ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse (...)
    En savoir plus »
    Fils de nouvelles RSS
    Thèmes