Associations : faire face à l’offensive des entrepreneurs sociaux

Publié le :
Publication dédiée :

Depuis quelques années, entreprises, écoles de commerce, étudiants et médias chantent les louanges de l’entrepreneuriat social. Ce modèle d’entreprise d’un nouveau genre promet de résoudre les problèmes du XXIe siècle sans, bien sûr, remettre en question le modèle économique en place. Des plus séduisants au premier abord, le discours de l’entrepreneuriat social mérite pourtant d’être replacé dans son contexte afin de mieux cerner les enjeux idéologiques et pratiques qu’il soulève.

D’après un récent sondage Ipsos, 50 % des étudiants souhaitent travailler dans l’économie sociale et solidaire (ESS). Ce secteur est né à la fin du XXe siècle du regroupement par l’État de l’économie solidaire et de l’économie sociale. Porteur d’une vision critique des fondements de la société capitaliste, il réunit des structures partageant des principes forts : gouvernance démocratique, lucrativité limitée, ancrage territorial, mobilisation citoyenne.

Source : Ballast par Paul Moutard-Martin


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »